jeudi 31 août 2017

Communication de l'USG

Message importante à toute les catégories jeunes
Les championnats district vont recommencer dans une quinzaine de jours
Donc je demande à tous les parents et joueurs de ramener leurs licences dans leur club d'appartenance.
...
Il faut 4 jours de qualification pour participer au match donc pour les matchs du samedi derniers délais le lundi soir.!!!!

mardi 29 août 2017

Darnell Williams ne jouera pas à Guise

hebergement d'image

Le dossier Williams au PAC Guise est réglé. Le vétéran (38 ans, 2,00 m) qui a passé six saisons au SQBB vient en effet de s’engager avec l’Union Tours BM, en Nationale 2.

Espéré par Stéphane Beaurain à Guise, promu en N3, le Franco-Américain a donc rejoint l’UTBM pour faire suite à la blessure de Pierrick Moukenga (29 ans, 2,03 m).
Darnell Williams ne sera pas le seul ancien Saint-Quentinois à Tours puisqu’il retrouvera Julien Lesieu (32 ans, 2,01 m) avec qui il a joué trois saisons (2012 à 2015).

Darnell Williams ne jouera pas à Guisehttp://www.aisnenouvelle.fr/38693/article/2017-08-29/darnell-williams-ne-jouera-pas-guise

dimanche 27 août 2017

Le PAC de Guise, histoire d’une sucess-story

hebergement d'image

Les soirs de match, une ambiance de folie règne au gymnase Lesur. Tambours et trompettes font battre le cœur des supporters. Dans la commune, depuis quelques années, le club de basket d’Yves Chatelain a supplanté le foot dans le cœur des Guisards
Le Pac a repris depuis peu de temps le rythme des matchs officiels, avec ses trois équipes séniors masculines, une équipe A plus motivée que jamais et les équipes jeunes qui ont montré leur potentiel lors de la saison 2016/2017. Samedi soir, l’équipe A, classée en N3, affrontait en amical l’ESCLAMS Longueau-Amiens (N3), dans un gymnase rempli de supporters guisards.
Le club de Guise, dont l’objectif était de jouer pour se remettre en jambe après les vacances et non de gagner, a perdu face à une équipe mieux classée, 48 à 89 (19-20, 5-20, 12-23, 12-26).
«  On a travaillé et tout donné, depuis 2012, pour que le spectacle et la réussite soient au rendez-vous. Les spectateurs se prennent au jeu et sont présents en nombre dès que le club joue. Le PAC de Guise défend et représente la Thiérache, les supporters l‘ont bien compris et nous le prouvent en nous soutenant avec beaucoup de dynamisme  », affirme Yves Chatelain.

« Cette équipe mérite notre soutien »

L’évolution rapide du club a contribué à créer sa légende. «  En 2012, j’ai récupéré une équipe qui était au plus bas niveau du classement.  » 2013 verra l’équipe monter en excellence. En 2014, le PAC finit champion de l’Excellence région. Deux ans plus tard, il devient champion de Pré-nationale et accède à la N3.
Cette année, le PAC aura aussi une belle équipe B. «  Un potentiel possible avec les champions de l’année dernière, des anciens joueurs de la A qui repartent au charbon et de nouveaux joueurs que vous découvrirez. Cette équipe mérite notre soutien, venez le constater par vous-même !  »
Le PAC de Guise, histoire d’une sucesp://www.aisnenouvelle.fr/38356/article/2017-08-27/le-pac-de-guise-histoire-dune-sucess-storyshttp://www.aisnenouvelle.fr/38356/article/2017-08-27/le-pac-de-guise-histoire-dune-sucess-story

samedi 26 août 2017

Guise, premier galop d’essai

Les Guisards (N3), qui ont repris le chemin de l’entraînement, voilà deux semaines, disputent leur premier match amical, ce samedi 26 août (20 h 30) dans leur gymnase Lesur, contre Longueau (N3).
«  On a surtout travaillé le physique depuis la reprise. On a commencé à toucher un peu le ballon, jeudi. Ce samedi (aujourd’hui : ndlr), c’est vraiment un galop de reprise. Le score nous importe peu. Ça va aussi nous permettre de se jauger face à Longueau qui a fini deuxième de sa poule en N3, la saison dernière  », précise Stéphane Beaurain, le coach guisard.
Pour rappel, Guise est promu en Nationale 3, cette saison. Une grande première dans l’histoire du club.
Guise (N3) – Longueau (N3), ce samedi 26 août à 20 h 30 au gymnase Lesur de Guise. Entrée gratuite.
Guise : Grimon, Norel, Magnan, Y. Chatelain, Vatin, Delbart, Nicolaï, E. Beaurain, Atma, Guaich, Lecocq.
Guise, premier galop d’essaihttp://www.aisnenouvelle.fr/38142/article/2017-08-26/guise-premier-galop-dessai


vendredi 25 août 2017

Accident Macquigny

Aisne-Info


Macquigny, sur la D69, dans un chemin de terre.
Les secours sont engagés pour un accident de la route, impliquant un seul véhicule, ayant fait des tonneaux.


OBJET DU MOIS du Familistère

Même si deux célèbres gaulois de bande dessinées nous ont chantés que « Quand l’appétit va, tout va ! » Il n’en reste pas moins qu’avant de faire joyeusement travailler nos muscles masticateurs autour d’un bon repas, il faut d’abord le faire cuire !!! Et pour cela rien de tel qu’un produit Godin et plus précisément un chauffe-plat électrique N° 2.
L’utilisation de nouvelles sources d’énergie au XIXe siècle, notamment le gaz et l’électricité, a un impact sur l...a production d’appareils de cuisson et de chauffage. En 1881, l’Exposition Internationale d’Electricité ouvre ses portes à Paris dévoilant aux visiteurs les différentes applications de l’électricité. La Société du Familistère s’attache à adapter son offre commerciale à l’évolution des modes de vie et à innover pour faire face à la concurrence. Dès 1895, l’administrateur-gérant de la Société du Familistère, François Dequenne, décide de produire de petits appareils électriques qui viennent étoffer les catalogues de vente.
Le chauffe-plat N°2 muni de son câble d’alimentation d’origine en est un parfait exemple. Il fait partie des premiers appareils fonctionnant à l’électricité produits par les fonderies de Guise.
Toutefois, après la Première Guerre mondiale, ces articles fonctionnant à l’électricité créés sous la gérance de François Dequenne disparaissent des catalogues. Les appareils électrodomestiques ne s’installent que progressivement dans les intérieurs français.

Le chauffe-plat N°2, véritable témoignage d’une période spécifique dans l’histoire de l’équipement domestique ainsi que dans celle de la production de la Société du Familistère, est entré récemment dans nos collections grâce au don de M. Patrick Nicolas.
Société du Familistère de Guise, Dequenne & Cie.
Vers 1895.
Fonte de fer, métal, plastique.
24,5 x 32 cm.
Don de M. Patrick Nicolas.

Merci Camarade Patrick 
hebergement d'image

jeudi 24 août 2017

En Thiérache, cigognes contre éoliennes

hebergement d'image

Il y a quelques jours, une militante anti-éolien a eu vent d’un fait intéressant. Des cigognes ont fait une longue halte au Hérie-la-Viéville, à quelques kilomètres du lieu d’implantation des futures éoliennes, se posant dans les champs à la tombée du jour, par dizaines. Elles y ont même passé la nuit. « Mon mari les a vues à 5 h 30 du matin mercredi 16 août, raconte une habitante du Hérie.  Elles étaient tellement nombreuses, une cinquantaine, que les gens s’arrêtaient sur le bord de la route, faisaient des photos. Un Belge les a filmées. » Cette militante anti-éolien qui se réjouit de la traversée des oiseaux migrateurs, c’est Valérie Bernardeau, propriétaire de gîtes touristiques au château de Puisieux-et-Clanlieux depuis dix ans. Son combat, c’est de faire plier les sociétés d’implantation et de construction des éoliennes.

D’autres arguments à dégainer, comme les cimetières historiques

« J’ai plein de dossiers . Je les étudie tous. J’observe toutes les failles, je relève toutes les magouilles. » La goutte d’eau qui alimente son moulin plus que d’habitude, c’est la construction d’une centrale électrique : « Elle va pouvoir rassembler toute l’électricité produite par les éoliennes mais aussi susciter l’implantation de centaines d’autres sur le territoire de la Thiérache. Ça va toutes les attirer ici, un véritable aspirateur à éoliennes. » Si, un temps, cette propriétaire, qui possède aussi des chevaux et une petite salle de théâtre amateur dans sa propriété, a failli succomber aux promoteurs d’éoliennes, au point de prêter attention à leur proposition de rachat de son domaine, ces derniers temps, elle est plus que vent debout contre les éoliennes. « Plusieurs signes me disent qu’ils vont plier. »
Au premier rang desquels, les cigognes. « Ces animaux se tuent sur les éoliennes, et contre les lignes électriques. »
Elle en est sûre. « Leur présence pourra déplacer et faire renoncer les pro-éolien. » Mais ce n’est pas la seule carte qu’elle tire de son chapeau. Il y a aussi les cimetières. « Le cimetière militaire de Sourd. La grande noblesse allemande et le petit-fils de Bismarck y sont enterrés. Il vient d’être classé monument historique. Il est inscrit sur la liste des monuments qui pourraient devenir patrimoine mondial de l’Unesco. »
Un espoir de plus dans sa lutte contre ses gênants ennemis qui pourraient être contraints d’aller brasser de l’air ailleurs qu’au Hérie, à Sains-Richaumont, à Iron… « L’autre cimetière, celui de la Désolation, à Flavigny-le-Petit, est tellement grand, il pourrait aussi jouer en notre faveur. » Pour faire bref, Valérie Bernardeau se sent le vent en poupe. Et l’arrivée des oiseaux migrateurs ne fait que conforter son bon pressentiment.

Valérie Bernardeau aime son territoire et le défend

« J’ai de la chance. Ces oiseaux me sont comme tombés du ciel, par miracle », s’enthousiasme l’actrice amateur qui voue un grand respect à son territoire. « C’est ici que je me sens bien. Je n’aime pas trop le sud. Il y fait trop chaud. J’ai besoin de cette campagne, de cette nature. » Et la défend. « Parce qu’en implantant ces éoliennes, certes les maires se font de l’argent. 100 ou 150 000 €, mais, en contrepartie, aucune maison ne se vendra ou ne se revendra ici. C’est tout le patrimoine immobilier qui est dévalué ! » s’insurge, cela ne s’invente pas, la Putéolienne, du nom des habitants de Puisieux-et-Clanlieux.

En Thiérache, cigognes contre éolienneshttp://www.aisnenouvelle.fr/37751/article/2017-08-23/en-thierache-cigognes-contre-eoliennes


mardi 22 août 2017

La coupe du challenge de Marly-Gomont change de mains

hebergement d'image

Avant le début de la saison, l’AS Marly-Gomont a organisé son traditionnel tournoi : le Challenge de la Municipalité. Suites aux invitations du club local, trois autres équipes y ont participé dont l’Espoir Sains-Richaumont, l’US Étréaupont et l’AS Tigery, une équipe tout droit venue de l’Essonne.
De plus, une rencontre féminine a eu lieu au cours de la journée, opposant le club féminin de l’ASMG à leurs voisines de Guise.

« Un tournoi très serré »

Après six matchs disputés dans le tournoi masculin, ce sont finalement les Franciliens qui l’ont emporté face aux équipes thiérachiennes. Un succès pour les joueurs de l’AS Tigery, participant à ce tournoi depuis une dizaine d’années.
Quant au club de Sains-Richaumont, tenant du trophée depuis deux ans, il a terminé le challenge à la seconde place, à seulement trois buts de la victoire. « Nous avons eu un tournoi très serré. Sur les six matchs, quatre se sont terminés sur un score de 1 à 0 et un sur un score nul et vierge de 0 à 0 », résume Didier Benoit, secrétaire de l’ASMG. Puis viennent l’AS Marly-Gomont et l’US Étréaupont.

Les féminines ne déméritent pas

Du côté des femmes, les Guisardes se sont imposées face à l’équipe féminine locale sur un score de 2 buts à 1. Malgré la défaite, les joueuses d’Angélina Bréon n’ont pas démérité et ont fièrement représenté les valeurs de leur sport. Vainqueurs, les visiteuses ont donc remporté la coupe offerte par Maryse Delache. C’était d’ailleurs une première pour le football féminin dans ce tournoi.
Alain Braghiéri, le président du club organisateur et arbitre lors des rencontres, a remercié toutes les personnes qui se sont investies de près ou de loin dans ce challenge annuel. Parmi ces dernières figurent la commune, le comité des fêtes, les bénévoles, les généreux donateurs des coupes et bien évidemment les joueurs et leurs dirigeants. Sans oublier les fidèles supporters présents tout au long de la journée. Rendez-vous en 2018 pour la prochaine édition.

La coupe du challenge de Marly-Gomont change de mainshttp://www.aisnenouvelle.fr/37389/article/2017-08-21/la-coupe-du-challenge-de-marly-gomont-change-de-mains


lundi 21 août 2017

Reprise à l'USG

Us Guise,la page officielle de l'union sportive guisarde.,
Bonjour à tous
Reprise de l'entrainement U10 U11 ce mercredi à 16h30 h
Stade : Marcel Prévot
reprise également ce Mardi des entraînements u12 u13 à Etreux
Stade du Gard : à partir de 18 h...
Pour les catégories du foot animations cela reprendre le Mercredi 6 septembre
Je tiens à encourager les catégories u15 et u18 qui on repris la semaine passée et en période de vacance cela et encouragent. Prochain entrainement ce mercredi

dimanche 20 août 2017

Une dernière photo de Philippe

Pour ne pas l'oublier 
Une photo que Philippe m'avait envoyée il y a tout juste un an...
Nous ne l'oublions pas !
Adieu Philippe

hebergement d'image


Murielle, Joelle FROMENT-Géraldine, Agnès, Philippe LANGLET-Marcel LANGLET

vendredi 18 août 2017

Les moules du Nord battent un record à ESQUEHERIES

hebergement d'image

La traditionnelle mouclade du village s’est tenue samedi sous un ciel gris. Mais pas de quoi décourager les gourmets : le record de participants est battu 
Marinières, à la crème, au maroilles et même au barbecue, ce sont des classiques des recettes des moules en Thiérache. Samedi, le comité des fêtes, le foyer rural et la municipalité organisaient la traditionnelle mouclade sur la grand-place d’Esqueheries.
Cet événement culinaire tout droit venu des plages du nord connaît, d’année en année, un succès énorme et grandissant.

500 mouclades servies


La recette est simple. Un sac de jute de 50 litres de moules du Nord bien sûr, des bouchots de préférence, que l’on dépose soigneusement sur une table en inox avec les ingrédients classiques (oignons, carottes, céleri et condiments, le tout arrosé de vin blanc).
Puis le tout, encore, recouvert d’une épaisse feuille de papiers que l’on arrose d’eau. On ajoute quatre autres feuilles épaisses et on pose la table ainsi garnie sur un brasier de paille pas plus de dix minutes… et on savoure cela chaud bien entendu.
Quelques attractions foraines du pays nouvionnais s’étaient installées et l’orchestre Libério Amico a animé la place avec des airs des années 1980. Le résultat ? Un record pour cet événement avec près de 500 mouclades servies… Une tradition qui s’installe dans le pays et qui n’est certainement pas près d’être délaissée.

jeudi 17 août 2017

Journées du patrimoine au Club du Vieux Manoir

hebergement d'image

Club du Vieux ManoirJournées du patrimoine au Club du Vieux Manoir


16 septembre17 septembre
du 16 septembre à 10:00 au 17 septembre à 18:00
Les Journées européennes du patrimoine suivent chaque année une thématique différente. La thématique 2017 porte sur « Jeunesse et Patrimoine ». L’occasion idéale pour le Club du Vieux Manoir de mettre en valeur auprès du public ses 65 ans d’activités, au service des jeunes et du patrimoine ! Notre association ouvrira et animera ainsi ses sites permanents et semi-permanents : le @Château Fort de Guise (Aisne), l'Abbaye Royale du Moncel(Oise) et les Forts de Briançon (Hautes-Alpes). Mais nous serons également présents au Ministère de la Culture pour présenter aux milliers de visiteurs attendus le Club du Vieux Manoir, son histoire de précurseur en matière de chantiers de jeunes et ses multiples activités en direction des jeunes et du patrimoine... Un moment fort de valorisation et de reconnaissance pour notre association.

Fête de la tartine à Molain la dernière édition


Fête de la tartine à Molain dans l'Aisne manque de bénévoles

mercredi 16 août 2017

À Guise, une superbe brocante pour l’Assomption

hebergement d'image

La brocante du 15 août attire toujours une foule considérable. Si la météo, orageuse dans le matin, n’y a rien changé, la raison de ce succès vient peut-être de la qualité de ses 300 exposants
L’association Tous unis pour animer Guise (Tupag) a, de nouveau, remporté deux gros défis lors de cette traditionnelle brocante estivale : vaincre la météo et rendre l’événement plus attrayant. Chose faite puisque les exposants ont fait des affaires toute la journée avec des visiteurs venus de la région mais également avec des touristes belges et néerlandais. D’ailleurs, en parlant d’affaires, il suffisait de dépenser un euro pour se faire plaisir.
« 1 € pour écrire son prénom. 1 € pour prendre une photo. 1 € pour nous aider », voici ce que les visiteurs ont pu lire sur le stand de Manon et Charlotte. Ces deux étudiantes, âgées de 19 ans, participeront au rallye-raid 4L Trophy en février, à condition qu’elles rassemblent suffisamment d’argent pour l’inscription. Dimanche, les deux amies étaient accompagnées de leur voiture, la fameuse Renault 4. De nombreux passants ont détourné leur regard vers la 4L et le projet des deux étudiantes n’a pas manqué de leur plaire.

Le succès de la course aux canards en plastique

Une autre bonne raison de débourser un euro, c’était de concourir à la course de canards, une première inédite lors de cette 35e édition. L’initiative provient de Perrine Bans, agent d’assurances, en collaboration avec le club de canoë-kayak guisard. «  Nous avons tout vendu, soit 2 000 canards en plastique au prix d’un euro. Les bénéfices seront intégralement reversés au club partenaire  », explique l’assureur. Plus de cent lots étaient à gagner avec pour premier prix un vélo électrique.
Pour un euro, les passants pouvaient également acheter bon nombre de babioles en tous genres parmi les trois cents exposants participants à l’événement. Une volonté de l’association Tupag qui souhaitait une brocante «  composée à 95 % de brocanteurs particuliers ou professionnels  ». Pari réussi étant donné que les visiteurs et les vendeurs ont apprécié cette organisation. De même, les restaurateurs ont répondu présents à la manifestation en étalant leur terrasse, couverte, devant leur commerce. De quoi abriter la foule pendant les averses passagères et être le lieu de restauration pendant la pause déjeuner.
«  Nous avons eu peur que la pluie remette en cause nos six mois de travail. Un an sur deux, la brocante est une catastrophe mais là, nous avons réussi. C’était une jolie brocante !, raconte Kévin Jayet, le président de l’équipe organisatrice. Espérons qu’il en soit de même l’année prochaine !  »

À Guise, une superbe brocante pour l’Assomptionhttp://www.aisnenouvelle.fr/36650/article/2017-08-16/guise-une-superbe-brocante-pour-lassomption

Adieu mon Philou

Adieu mon Philou, repose en paix 
Je pense fort à toi !
hebergement d'image

C'est bien lui ça !
Merci à Jacqueline Rouan pour cette photo 

mardi 15 août 2017

Les jeunes de l'USG (1966) avec Philippe Langlet

hebergement d'image
Je remercie Philippe Langlet (le frère de Géraldine) pour cette photo que m'avait adressée Philippe 
Nous sommes tous là les anciens jeunes de l'USG aux débuts de notre carrière de footballeur... que de souvenirs quand on sait que trois d'entre eux sont décédés...dont Philippe cette semaine
Je vous donne les noms de la gauche vers la droite :  XX LICETTE - Jean Luc DEMAY - Jean Luc COCHET (décédé) - Bernard LEROUX (décédé) - Francis Praira - Michel METTE - José DORIGNY - Philippe Langlet ( décédé)....
Une grosse pensée pour Jean Luc Cochet et Bernard Leroux nos chers amis ... et pour Philippe 
Pour ceux qui se souviennent de cette époque n'hésitez pas à vous exprimer ... l'USG est toujours là grâce à nos successeurs ... continuez les gars et merci de faire vivre notre club comme vous le faites !!!

Le 2 mai 1962 au Familistère avec Philippe Langlet ...

hebergement d'image



Je ressort cet article 
Regardez le petit garçon devant à l'extrême droite 
C'est Philippe Langlet comme je l'ai connu tout jeune 
Encore un beau souvenir qu'il m'avait adressé pour le groupe de Guise 
Je garde sa mémoire dans le cœur
Au revoir Philippe ... repose en paix 
Encore une fois toutes mes condoléance à sa famille , Corinne et aussi à sa Sœur Géraldine que j'ai connue au collège de la place Lesur

 Photo d’une course cycliste du 2 Mai 1962 (cadre du 1 er Mai du Familistère ???) sur laquelle se trouvent : Mr MONCHAUX boulanger et sa fille, à droite Bernard LEROUX et juju (pour ceux qui connaissent)

Cette photo est offerte dans le cadre de l'anniversaire de Juju 
Bonne lecture à tous et si vous reconnaissez des guisards ... dites le ici !!!

lundi 14 août 2017

Brocante du 15-août: un grenier à ciel ouvert

hebergement d'image
Mardi 15 août, c’est jour de brocante dans la cité des Ducs. Organisée par l’association Tous unis pour animer Guise (Tupag), elle soufflera, demain, ses 35 bougies. Petit point sur les informations pratiques à retenir pour chiner dans les meilleures conditions.

1 De 8 heures à 18 heures

L’événement se tiendra de 8 heures à 18 heures dans les rues suivantes : André-Godin, Camille-Desmoulins, des Docteurs-Devillers, Alfred-Chollet, Lesur, Chantraine, de la Citadelle et Places d’armes.
En ce qui concerne le stationnement, un arrêté a été pris. Il sera actif à partir de 6 heures dans les rues annexes. Il est conseillé de se garer sur les parkings de la place Lesur et du Carrefour Market ou au Familistère.

2 Une majorité d’exposants professionnels

Suite à des débordements rencontrés lors des éditions précédentes, de nouvelles dispositions ont été prises. « On a eu des petits problèmes avec les bradeurs pour des emplacements les dernières fois. Ils s’étaient installés à des endroits qui ne leur étaient pas réservés. Et quand on leur a demandé de partir, ils ne voulaient pas. Certains ont même été jusqu’à menacer de mort des bénévoles. Donc cette année, on s’attend à avoir encore quelques soucis, même si on va tout faire pour les éviter  », déplore Kévin Fayet, président de l’association.
La journée sera réservée aux brocanteurs «  à 95 %  ». « Il y aura également des bradeurs, mais ils seront uniquement Guisards car on a l’habitude de travailler avec eux  », précise Kévin Fayet. L’an prochain, ce ne sera plus le cas ; seuls les professionnels seront autorisés à tenir un stand.
L’agence d’assurances GAN – qui sera située cette année dans la rue Camille-Desmoulins – organisera un lâcher de canards en plastique avec de nombreux lots à gagner. L’argent récolté sera reversé au canoë club de Guise

3 Un événement sous haute sécurité

Pour sécuriser le site, quatre vigiles ainsi que des agents de la police municipale seront présents. La gendarmerie, quant à elle, effectuera des passages et procédera à des contrôles ponctuels des exposants et de leurs marchandises. «  Pour tout ce qui concerne la brocante, plus le système de secours, ça nous a coûté 1 600 euros  », rappelle le bénévole.
Entre 5 000 et 7 000 visiteurs ont été accueillis en 2016 selon les organisateurs.
Brocante, mardi 15 août, de 8 heures à 18 heures dans le centre-ville.

rocante du 15-août: un grenier à ciel ouverthttp://www.aisnenouvelle.fr/36167/article/2017-08-13/brocante-du-15-aout-un-grenier-ciel-ouvert


samedi 12 août 2017

Le PAC est prêt !

Allez ont est prêts pour une nouvelle saison

LET'S GO PAC GUISE


hebergement d'image

"CHALLENGE DANIEL FRÉMONT" CE DIMANCHE 13 AOUT

Bonjour a tous ! Suite du "CHALLENGE DANIEL FRÉMONT" CE DIMANCHE 13 AOUT😀
8h45: rdv cimetiere beaurain pour ceux qui le souhaitent
9h15 : rdv joueurs famille-amis-veterans
10h : match Famille Frémont- Amis /Veterans

...
Restauration sur place des midi
13h: usg feminimes / Gauchy
15h :Petite finale : usg / bohain
17h : finale : osq b / crecy
.
A dimanche et merci d avance a tous pour ce challenge👍 cette journee...👍et ce respect

vendredi 11 août 2017

Portes ouvertes GUIS'ARTS

A partager !


hebergement d'image

UN ÉTÉ EN UTOPIE cet après midi

hebergement d'image

Envie de profiter pleinement de votre journée à Guise ? Alors la visite guidée « Au fil de Guise qui vous est proposée cet après midi est faite pour vous !!!
Grâce à un billet unique vous pourrez découvrir le Familistère le matin, puis démarrer à 15h une promenade commentée de la ville avant un arrêt dégustation dans la boutique Les copains d'Thiérache et terminer par la découverte du Château-fort de Guise où Pierre, jeune étudiant en stage, vous fera découvrir avec passion l...’histoire de ce lieu millénaire !!!
Tarifs de la journée | Plein tarif 20 € / Tarif réduit 15 € / Gratuit pour les moins de 6 ans
Attention, nombre de places limité!
Réservations en ligne: http://marketplace.awoo.fr/658/Product…

jeudi 10 août 2017

Ivre et drogué, un Guisard s’en prend à deux femmes

hebergement d'image

Le 3 août, un Guisard de 19 ans sous l’emprise de l’alcool et de deux drogues a frappé deux femmes.
Là où certains célèbrent une nouvelle carte bleue en partant faire du shopping, Dimitri, 19 ans, préfère la faire chauffer dans un bar et dans l’achat de drogues. Le 3 août, ce Guisard qui boit d’ordinaire deux bouteilles d’alcool par jour commence tôt à se rincer le gosier.......... la suite sur L'Aisne nouvelle................................   Ivre et drogué, un Guisard s’en prend à deux femmeshttp://www.aisnenouvelle.fr/35611/article/2017-08-09/ivre-et-drogue-un-guisard-sen-prend-deux-femmes


mercredi 9 août 2017

mardi 8 août 2017

LA CAMERA EST LA Christian Menendez ...GUISE " LA CLE DES DUCALES SE BRISE DEVANT LES ELUS

LA CAMERA EST LA Christian Menendez ...GUISE " LA CLE DES DUCALES SE BRISE DEVANT LES ELUS locaux, cantonaux et départementaux " Un acte volontaire qui manifestement signe la rupture entre deux associations dynamiques. Ci-joint un cliché souvenir, qui au fil du Temps deviendra un véritable document et marquera ainsi, l' histoire locale de la vie associative. Qui sait : une petite pièce de Théâtre sera peut-être écrite au cours des prochains siècles. Et le public en rigolera, marquant par des applaudissements nourris, "cette querelle de 2017 "où désormais les DUCALES deviennent les "DUCALES BANCALES

hebergement d'image

Hommage pour un motard décédé dans l'accident de Gergny

Publication Aisne Info

Anthony était heureux de faire le V de la victoire quand il croisait un autre motard.
Depuis tout petit c'était son rêve d'avoir une moto...
Et si des motards seraient partant pour lui rendre hommage...
Départ du funérarium de La Capelle 02260 le mercredi 9 août 2017 à 13h50...
Petit arrêt d'une minute à Gergny 02260 où l'on a pris sa vie avec "ruptures des moteurs" puis direction la petite église de Gergny en passant devant la maison de son enfance.
Pour clore cette cérémonie, tout le monde est invité à prendre un verre au café Barthélémy à Etreaupont.

Accident Fesmy le Sart

Info Aisne Info 

Canton de Guise
Fesmy le Sart, Rue de l'Eglise - Hameau de Le Sart.
Les sapeurs-pompiers sont engagés pour un accident de circulation, 2 voitures en cause


Les Ducales, nouvelles dates pour une nouvelle formule

hebergement d'image
Le club du château fort a annoncé que la prochaine édition des Ducales aurait lieu les 15, 16 et 17 juin à Guise, avec « de nombreux changements qualitatifs et quantitatifs ».

Suite à ces deux jours de fête dans la cité des Ducs, le Club du vieux manoir a annoncé dans un communiqué que c’était la dernière édition des Ducales en août. Dorénavant, les festivités se dérouleront sur trois jours à la fin du printemps.
Ce changement de date tend à renouveler cette manifestation de grande envergure afin qu’elle puisse « mieux remplir les objectifs qui sont les siens ». «  Pour rencontrer un public toujours plus nombreux et mieux satisfaire les visiteurs, nous avons choisi de prendre ce nouveau départ en 2018  », explique Nicolas Maineray, directeur du château fort et du club qui lui est associé.
«  Cette organisation des Ducales en juin et sur trois jours permettra aux écoles de profiter du vendredi pour découvrir l’événement. De plus, nous toucherons beaucoup plus de locaux à ce moment de l’année plutôt qu’en plein mois d’août à l’heure des départs en vacances  », ajoute-t-il. Enfin, un grand changement aura lieu au niveau spatial. «  Pour la première fois, grâce aux chantiers de restauration des jeunes bénévoles, les fortifications de terre autour du château seront ouvertes au public  », informe le responsable, conscient de l’ampleur grandissante de ces festivités.

Incertitudes autour du marché du terroir

si vous désirez connaître les élément de la déclaration du directeur du château...allez acheter le journal .... article très complet et sera commenté ! 
,.............. LIRE LA SUITE DE CET ARTICLE DANS L'AISNE NOUVELLE ....................... 

es Ducales, nouvelles dates pour une nouvelle formulehttp://www.aisnenouvelle.fr/35258/article/2017-08-07/les-ducales-nouvelles-dates-pour-une-nouvelle-formule


lundi 7 août 2017

LA CAMERA EST LA....Collection Christian Menendez 1928 GUISE: " Que dit la Presse écrite ?

LA CAMERA EST LA....Collection Christian Menendez 1928 GUISE: " Que dit la Presse écrite ? A lire dernier fait divers . Il y a 89 ans en arrière les journaux locaux atteignaient des ventes records : de 800 à plus de 1000 par jour. Les journaux étaient le seul média . Grâce à eux et avec une soigneuse conservation, je peux vous offrir ces petites coupures de presse du TEMPS PASSE
hebergement d'image

Restauration du château fort de Guise : la jeunesse à l'oeuvre


Restauration du château fort de Guise : la jeunesse à l'oeuvre hebergement d'image

Nocturne de l'horreur à Le Hérie la Vieville

hebergement d'image

Un banquet de festivités aux Ducales de Guise

hebergement d'image

Mille ans d’histoire résumés en un week-end, c’est le défi relevé par les organisateurs des Ducales. En coopération avec la ville, l’association Tous unis pour animer Guise (TUPAG) et le club du Vieux-Manoir ont reconstitué l’atmosphère qui régnait sur la cité à l’époque féodale. Même le grand banquet du dimanche, dans la cour Saint-Pierre, était au goût du jour.
Artisans et artistes se sont donné rendez-vous depuis le château fort jusque dans les rues du marché médiéval où les parades se sont succédé. Dans la cour de l’Ouvroir, des spectacles ont eu lieu pendant les deux jours. Au programme de ces animations : de l’insolite, de l’humour et de la musique, le tout à caractère historique
Plus haut, autour du donjon, des ateliers, des jeux et des professionnels de l’artisanat moyenâgeux attendaient les nombreux visiteurs de la manifestation. Mestre Estienne de St-Saulve, maître flécheur, fait partie de la compagnie Rommelpot, une association parmi tant d’autres présentes à ses côtés dont l’objectif est de faire revivre l’histoire. C’est un fabricant de flèches à l’allure atypique qui connaît bien son domaine. «  Au XVe siècle, un arc valait 48 flèches. Le saviez-vous ?  », explique l’artisan aux spectateurs, tout en continuant de tailler le bois.

Un marché du terroir qui plait

Un peu plus loin, des reconstitutions de vie de camps et d’artillerie médiévale étaient également présentées au public. Impossible de quitter la citadelle sans avoir appris quelque chose sur le Moyen-Âge !
De retour dans le centre-ancien de la ville, les étalages de produits faits-main se suivaient et ne se ressemblaient pas. Un marché du terroir riche et diversifié qui n’a pas manqué de plaire aux visiteurs. Sans oublier les déambulations des artistes tels que les Tritons Ripailleurs, sillonnant les rues pavées deux jours durant.

200 personnes au banquet

Le dimanche, la Taverne du Château a également mis du sien dans la convivialité de cette fête en préparant, à la broche, un cochon entier. Un service rendu par le restaurant, témoignant de la « bonne entente » avec l’organisation des Ducales. «  Il faut compter une heure de cuisson pour dix kilos de viande, alors depuis 5 h 30 du matin, je suis à pied d’œuvre près du rôtissoire. Le jambon était accompagné de lentilles et de pommes de terre. Un repas copieux digne des banquets médiévaux !  », précise Vincent Gillet, le cuisinier du jour. Plus de deux cents personnes ont participé à ce festin. «  Heureusement que nous avions prévu deux jambons supplémentaires  », ajoute-t-il.................


Lire la suite de ce bel article dans l'Aisne nouvelle ....................Un banquet de festivités aux Ducales de Guisehttp://www.aisnenouvelle.fr/35095/article/2017-08-06/un-banquet-de-festivites-aux-ducales-de-guise

dimanche 6 août 2017

Accident Villers-les-Guise

Info Aisne Info

Villers-les-Guise, sur la D1029.
Les secours sont engagés pour un accident de la route, impliquant un seul véhicule, dans le fossé sur le toit

La. Ville de guise et guise informatique

Pas de son sur cette vidéo 
droits d'auteurs


samedi 5 août 2017

Familistère De Guise, par LeCorbusier

L'Axonais Michael Puertas médaillé d’or 2017 au concours des Meilleurs Apprentis de France

hebergement d'image

Le concours MAF rassemble chaque année plus de 5000 candidats en formation, âgés de moins de 21 ans, provenant d’établissements publics ou privés et de CFA et couvre 100 métiers différents. A 18 ans, l'Axonais Michael Puertas a décroché la médaille d'or dans la catégorie charpentier. 
Cette année dans la section Charpente bois, Michael Puertas fait partie des 14 médaillés d'or. Passionné par son métier, il effectue sa formation dans l'entreprise 2C2B à Bohain-en-Vermandois.

Michael est fier de sa médaille d'or, malgré son jeune âge 18 ans. Elle représente des années de travail. Tout d'abord, l'université des compagnons d'Arras, un CAP de construction bois avec une spécialité en charpente et sa période de formation en milieu professionnel depuis trois ans.

Ma passion le métier de charpentier  


La préparation au concours du meilleur apprenti de France est un véritable levier d’ambition pour les candidats. Michael s'est lancé dans l'aventure en début d'année. Il a réalisé son œuvre pour le concours chez son employeur qui l'a soutenu. Il souhaite aujourd'hui ne faire que des charpentes. "J'aimerais trouver une entreprise dans la région pour la poursuite de mes études en BP charpente, mais ce n'est pas évidemment", avoue le jeune homme. "Aujourd'hui, on utilise pour des raisons de coût des charpentes industrielles pour les maisons neuves, la charpente traditionnelle se fait encore pour les rénovations, la conservation de bâtiments historiques, ou dans l'écoconstruction."

Michael recevra sa médaille d'or à Paris lors d'une cérémonie au Sénat avec le président de la République en février 2018.


Hauts-de-Francehttp://france3-regions.francetvinfo.fr/hauts-de-france/

vendredi 4 août 2017

Présentation Familistère

Minute au Familistère de Guise

Ducales 2017

hebergement d'image

Présentation
Plongez au coeur de 2 jours de fête, on vous attend en centre ville et au Château Fort !

Spectacles fixes, déambulations sur le Marché Médiéval et des Terroirs Anciens, ainsi que reconstitutions historiques sauront animer votre 1er week-end d'Août !

Restauration médiévale et buvette sur place !

Pour tout renseignement, contactez le SI de Guise au 03 23 60 45 71 ou le Château Fort au 03 23 61 11 76.


Ouverture
05/08/2017 de 10 h00 à 19 h00
06/08/2017 de 10 h00 à 18 h00
Thèmes
  • Animaux
  • Artisanat
  • Danse
  • Historique
  • Jeux Picards
  • Médiéval
  • Terroir et tradition rurale
Activité
  • En plein air
Type de manifestation
  • Expositions, fêtes et festivals
  • Concerts, spectacles et conférences
  • Terroir, Savoir-faire et Brocantes
Activité
  • Festival
  • Marché
  • Spectacle
  • Loisirs et détente

jeudi 3 août 2017

Jamais deux sans trois... postes cambriolées, à Vaux-Andigny cette fois

hebergement d'image

Il y en avait donc eu une troisième. Dans la nuit du mardi 1er au mercredi 2 août, les cambrioleurs ne se sont pas arrêtés aux agences postales des communes de Vadencourt et Élincourt (Nord). Leur razzia est aussi passée par le bureau de Vaux-Andigny, place du Général-de-Gaulle. La poste, attenante à la mairie, étant fermée ce mercredi, personne ne s’était alors rendu compte de la discrète effraction au niveau de la porte d’entrée. À l’intérieur, deux coffres ont été dérobés, un petit posé sur le principal. L’alarme de l’établissement semble ne pas avoir fait son office


Jamais deux sans trois... postes cambriolées, à Vaux-Andigny cette foishttp://www.aisnenouvelle.fr/34656/article/2017-08-03/jamais-deux-sans-trois-postes-cambriolees-vaux-andigny-cette-fois