jeudi 29 juin 2017

Suites incendie Origny Sainte Benoite

Info N'Radio

INFO / INCENDIE - DEVIATION
La D29 est coupée au niveau d'Origny en Thiérache.
Une déviation a été mise en place.
Une grande quantité de bottes de foin ont pris feu dans un hangar hangar a pris cet après midi.
Les pompiers ont sécurisé le secteur.


Incendie Origny Sainte Benoite

hebergement d'image
Quoi de neuf dans l'Aisne 

Alerte Actu: Les sapeurs pompiers de Guise et Saint Quentin sont en intervention sur la commune d Origny Sainte Benoite pour un violent feu de hangar agricole. La D131 et D29 sont perturbé. Prudence à l approche du secteur.

L’histoire de la ville de Guise s’expose en vitrine

hebergement d'image
Au fil de Guise, c’est le nom donné à l’exposition permanente dans les vitrines inoccupées de la rue Camille-Desmoulins. Les nombreux panneaux installés sont une invitation à déambuler dans la plus ancienne rue de la ville. Une rue chargée d’histoire.
Deux habitants de cette artère ont uni leurs compétences pour monter ce projet ensuite relayé par la ville. «  Il fallait donner une image positive de cette rue, mais plutôt que d’installer des fausses images on a préféré donner du contenu  » explique Jérôme Bonnin, docteur en archéologie.

Un projet pour redynamiser la rue Camille-Desmoulins

Avec le graphiste Vincent Detaille, ils sont aujourd’hui fiers des premières retombées : « L’objectif, c’est vraiment de ramener du monde dans cette rue et que les commerces vides soient loués », poursuit Vincent Detaille.
Les habitants, dont certains ont prêté des reproductions, apprécient déjà ces nouvelles vitrines et replongent dans leur passé à travers les thématiques liées à l’industrialisation et au commerce. L’histoire intéresse aussi les touristes. «  Guise est une ville frontière importante au Moyen-Âge, une ville qui protège Paris avec un château fort, forteresse unique en son genre en Europe », rappelle Jérôme Bonin.

Inciter locaux et touristes aux visites

Cette exposition complète, qui a nécessité de nombreuses recherches auprès des archives départementales et nationales, est résumée dans un dépliant disponible en ville.
Pour compléter le dispositif, une nouvelle carte de la ville a été dessinée. En relief et en couleurs, le dépliant présente les incontournables de la ville à visiter, mais aussi un parcours de découverte à réaliser à pied. Il signale aussi quelques informations pratiques pour manger et dormir sur place, bref de quoi passer un bon moment à Guise, ville d’histoire tournée vers l’avenir

L’histoire de la ville de Guise s’expose en vitrinehttp://www.aisnenouvelle.fr/28725/article/2017-06-28/lhistoire-de-la-ville-de-guise-sexpose-en-vitrine


Brocante Vaux Andigny

hebergement d'image

Collectif Métissé, "Une autre histoire", Fête de la musique à Guise (02)

mercredi 28 juin 2017

N3 masculine: Salim Atma (SQBB) rejoint le PAC Guise

hebergement d'image

Le PAC Guise vient d’enregistrer sa 3e arrivée en vue de la saison prochaine. Après le meneur/arrière Mike Magnan (SQBB) et le pivot David Lecocq (libre), le club thiérachien promu en Nationale 3 vient de signer mardi soir Salim Atma, l’expérimenté ailier/ailier fort de Saint-Quentin (B).
À 38 ans, c’est un nouveau défi qui se présente pour le joueur d’1,93 m qui avait intégré cet hiver l’équipe réserve du Saint-Quentin Basket-Ball. «  C’était prévu, on est amis depuis longtemps. Salim réfléchissait pour savoir comment ça allait se goupiller à Saint-Quentin  », explique Stéphane Beaurain.

« 11e homme de luxe »

Le coach guisard a pour idée dans un premier temps de le faire jouer en «  11e homme de luxe  ». «  Si je n’arrive pas à trouver ce poste 3/4, il intégrera le groupe de 10, poursuit l’entraîneur. Il peut apporter son expérience et connaît pas mal de joueurs du groupe comme Oscar Norel ou Widgy Vatin. Son intégration va se faire rapidement.  »
Le PAC doit encore trouver deux joueurs pour boucler son recrutement (postes 4 et 5), alors que la reprise de l’entraînement est fixée au mercredi 16 août.

N3 masculine: Salim Atma (SQBB) rejoint le PAC Guisehttp://www.aisnenouvelle.fr/28712/article/2017-06-28/n3-masculine-salim-atma-sqbb-rejoint-le-pac-guise

Les News Poppys, Non non rien n'a changé, Fête de la musique 2017 à Guise (02)

Belle vidéo de Sébastien Perrin merci Sébastien

mardi 27 juin 2017

LA CAMERA EST LA...GUISE GODIN EXTRAITS VIDEO BRUT INAUGURATION MAUSOLEE

Très belle vidéo de Christian Menendez LA CAMERA EST LA MERCI Christian !!!

La sérénité au collège Camille Desmoulin de Guise (02)

Madagascar / Guise

Photos rares et inédites sur ce blog que m'a adressé Jacques Choquenet !
Elles sont d'époque alors soyez indulgents pour leur qualité
Si quelqu'un parvient à les rendre plus lisibles nous sommes preneurs ! on est pas fortiches en informatique !

1966 /Photo de cette cérémonie place de Madagascar avec Monsieur Legros, maire Lesquielles Saint Germain et les conseillers de Madagascar dont Monsieur André Choquenet.

Photo d'une  rencontre de basket , les conseillers de Madagascar et Flavigny( Delmer, Choquenet, Menard, Bayard. . .) contre les conseillers de Guise dont le Dr Decourcelles



Merci Jacques 












hebergement d'image





hebergement d'image

lundi 26 juin 2017

Un motard perd la vie à l’entrée de Lesquielles-Saint-Germain

hebergement d'image
Ce lundi 26 juin, vers 16 h 15, une moto et une voiture se sont percutées à l’entrée de Lesquielles-Saint-Germain, sur la D946, à hauteur du garage Doublet. Le motard, originaire d’Étreux, est décédé. Il était âgé d’une trentaine d’années. Deux autres personnes, à l’intérieur de la Ford Fiesta, ont quant à elles été légèrement blessées. Elles sont originaires des environs de Lille.

Un motard perd la vie à l’entrée de Lesquielles-Saint-Germainhttp://www.aisnenouvelle.fr/28667/article/2017-06-26/un-motard-perd-la-vie-lentree-de-lesquielles-saint-germain

Lesquielles-saint-Germain Un motard décède lors d’une collision avec une voiture

hebergement d'image

Journal La Thiérache 
Un motard originaire d’Étreux est mort lors d’un choc avec une voiture sur la D946, dans la commune de Lesquielles-saint-Germain. Le motard serait décédé sur le coup.

Thiérache / Le Courrier d'Hirson

Accident Lesquielles-Saint-Germain

Info Aisne info

Lesquielles-Saint-Germain, route de Guise, sur la D946.
Les secours sont engagés pour un accident de la circulation, impliquant un véhicule et une moto.


Entre rythmes ensoleillés et retour dans les 80’s à Guise

hebergement d'image

Pour la Fête de la musique, Guise a vu le spectacle en grand pour le plaisir d’une foule bien nombreuse

Après « Nâdiya » l’année dernière, c’est le « Collectif métissé » qui a tenu la tête d’affiche, de la fête de la musique organisée par la municipalité. Le beau temps aidant, plus de mille personnes sont venues assister au spectacle.
En première partie, dès 20 h 30, Odré Reché, suivi d’Alexandre Simek et du duo Saint-Quentinois « Pam et Stan » ont chauffé la place Lesur avant l’arrivée sur scène de Sabine Paturel et de Caroline Loeb. Les très attendus « New Popy’s » ont transmis leur énergie juvénile au public avant l’arrivée sur scène du « Collectif métissé », la machine à tubes, qui a fait monter la chaleur et le son. Pour Marc Santerre, « cette soirée a offert du très beau spectacle, tant au niveau festif que musical avec des artistes connus et reconnus, qui nous ont fait chanter, danser et rêver 

Entre rythmes ensoleillés et retour dans les 80’s à Guisehttp://www.aisnenouvelle.fr/28608/article/2017-06-25/entre-rythmes-ensoleilles-et-retour-dans-les-80s-guise

Caroline Loeb, "C'est la ouate", Fête de la musique 2017 à Guise !!!

Vidéo de Sébastien Perrin ! merci Sébastien c'est encore une belle vidéo !

Nicht war....

Il me faut vous présenter notre professeur d'allemand !
C'est un homme pour les quatrième…et quel homme.. une vrai figure!!! C'est le meilleur... si bien que mes parents me faisaient  faire des cours particuliers chez lui !


Tourmenté, persécuté … pensait il, cet homme était le meilleur professeur d'allemand du collège et avec lui nous ne pouvions que progresser mais ses tourments lui faisaient perdre tout le bénéfice de son talent. Il pensait sans cesse que les élèves se moquaient de lui, se retournait brusquement pour en surprendre un en train de le singer…ce que personne n'aurait osé faire …vu le personnage autoritaire…Il avait des expressions toutes faites comme “bizarre autant qu'étrange” qu'il répétait sans cesse riant de son bon mot à chaque fois qu'il le disait…ou encore “nicht war?' qu'il mettait à toutes les sauces…Il ne posait pas les copies corrigées sur notre table, il nous les lançait en passant devant nous avec un geste théâtral…à la César…Parfois il parlait avec des fleurs sortant de la bouche quand il était satisfait de lui…”bizarre autant qu'étrange”…

Monsieur Lebourg, si vous lisez ces lignes soyez assuré de mon meilleur souvenir ... mes respects Monsieur le Professeur !

dimanche 25 juin 2017

La basketteuse, ses A et ses b

Toutes celles et tous ceux qui sont allés en classe au collège de la place Lesur se souviennent d'elle...Nous avions deux professeurs de mathématiques principaux au collège...Monsieur Martin (l'ours) qui nous racontait ses années de guerre et nous avions aussi Madame Prat qui elle, alignait les a et le b à une vitesse phénoménale!!! Je n'ai jamais réussi à la suivre ... 
Madame Prat était grande et longiligne...j'ai l'ai eue comme professeur en cinquième et troisième...Elle ne parlait que de mathématiques... mais on sentait que dans son cœur c'était le basket qui avait la plus grande place...
Elle venait faire son cours...pendant une heure, elle nous faisait des démonstrations au tableau ...nous devions suivre comment elle parvenait à trouver les solutions des équations !
Les petits a, grand A ou petits b s'alignaient comme par magie et moi qui n'étais pas du tout "matheu", j'avais du mal à ingurgiter  et à assimiler toutes ces manœuvres au tableau....
Je suis allé une fois la voir jouer...et j'ai compris sa rapidité d'exécution dans les mathématiques car elle était très rapide sur la parquet.
Si je me souviens bien, son mari tenait un commerce rue Camille Desmoulins...

Je pense souvent à vous Madame ... je pense à vos A et vos b ... vos x et vos Y !
Je pense que tous vos anciens élèves sont comme moi !

samedi 24 juin 2017

L'ours de la place Lesur

Il me faut vous présenter mon professeur de mathématiques du collège de la place Lesur car c'était vraiment un personnage…

Quand vous le regardiez de dos vous aviez l'impression de voir un ours…carré du dos, les bras tombants le long du corps, les mains tournées vers l'arrière…il marchait paisiblement. Son visage était carré comme son corps, on aurait pu en mesurer le périmètre en multipliant les côtés par quatre! Il m'a fait souffrir, car il alignait les x, y et autre grands A ou petits b en file indienne au tableau, faisait son équation et nous donnait le résultat…rien compris…pas grave il en refaisait une autre…et il réalignait des x, y…
Il avait fait la guerre…du moins, il la racontait bien et c'était même un passion de nous raconter les combats…parfois un élève le “branchait” en début de cours et il ne s'arrêtait qu'à l'heure de la fin des cours…plus de mathématiques des récits de guerre en veux tu en voilà…un vrai régal …et surtout…pas de maths!et la fin du cours !

Un peu grâce à lui que je suis devenu militaire ... il racontait si bien l'armée... le sacrifice des hommes pour leur pays ... un rêve ... pour un jeune qui n'en pouvait plus d'être assis sur un bac d'école ...
Au fait il s'appelait Monsieur Martin ...comme l'ours....c'est vrai !!!


Vous l'avez connu ? Racontez moi.......

Deux renforts à Guise (N3)

Promu en Nationale 3, le PAC de Guise a conservé le noyau dur de l’équipe, sacrée championne de Prénationale Picardie et des Hauts-de-France. À cette ossature, le club axonais vient de signer deux joueurs. Un intérieur, David Lecocq (39 ans) et Mike Magnan (20 ans, 1/2) qui a joué cette saison avec le SQBB en N3.

Accident Vaux-Andigny cette nuit

Info Aisne Info 

Vaux-Andigny, D28 Hameau de Regnicourt.
Vers 2h00 CETTE NUIT
Les sapeurs-pompiers ont été engagés pour un accident de circulation, une moto seule en cause


vendredi 23 juin 2017

Mon prof d'histoire

J'ai toujours eu un souvenir ému de Monsieur Husson...
J'aimais bien ce professeur d'histoire…non pas pour son enseignement mais pour la timidité qu'il avait à enseigner…il ne disait pas “interrogation écrite” il disait”une feuille simple nous suffira” ou quand quelqu'un bavardait derrière son dos, il sortait un petit calepin et griffonnait dessus…rien, sans doute, mais cela suffisait à calmer les bavards…Quand toute la classe bavardait…il parlait de plus en plus bas …si bien que les élèves arrêtaient de parler pour écouter ce qu'il nous disait…Une feuille simple nous suffira….
Il est toujours a Guise aujourd'hui...j'ai des nouvelles de lui par la presse...mon meilleur souvenir Monsieur le professeur !!!

jeudi 22 juin 2017

Fête de la musique à Guise samedi 24 juin

hebergement d'image

Fête de la musique Guise samedi 24 juin place Lesur 
à partir de 20h45
Très beau programme encore cette année présenté par Marc Santerre

Demain soir fête de la Musique a Sains Richaumont

hebergement d'image

Info Quoi de neuf dans l'Aisne (02)

Sains Richaumont:
Demain soir fête de la Musique a Sains Richaumont à partir de 18h30 zumba.
Suivi des majorettes de Laon à 20h30.
Et à 21h30 duo de pam et Stan.
A cela brocante nocturne rue de Marle.
Restauration et buvette sur place.

mardi 20 juin 2017

Accident Villers les Guise

Info Aisne Info

Villers les Guise, RN1029.
Les sapeurs-pompiers sont engagés pour un accident de circulation, un poids lourd seul cause


lundi 19 juin 2017

Accident Fesmy-le-Sart

Info Aisne Info
Fesmy-le-Sart, sur la D1043.
Les secours sont engagés pour un accident de la route, impliquant un poids-lourd et un véhicule

Laissé pour mort dans son appartement de Guise

Deux hommes ont été jugés pour des violences réciproques. Un seul a finalement été condamné, mardi 13 juin.
L’altercation du 30 octobre dernier leur a coûté cher, 21 jours d’incapacité totale de travail pour l’un (ITT), 45 jours pour l’autre. Ce jour-là, le premier, condamné mardi dernier à une contrainte pénale de 3 ans par le tribunal de Saint-Quentin, soit à un suivi socio-judiciaire renforcé, traîne sans but réel du côté du Familistère de Guise.
Arrivé rue Sadi-Carnot, l’homme de 24 ans, semble-t-il pour rire, puisqu’il faut bien trouver une explication à son geste, se met dans l’idée de faucher un banc appartenant à l’un des locataires du numéro 433. «  Le gars d’en dessous me dit : «Il prend ton banc !» Je lui dis de me le ramener  », témoigne à la barre le second prévenu de 49 ans, relaxé par le tribunal, mardi 13 juin.

« Ni le médecin ni les gens qui l’ont croisé n’ont vu de blessure »



À partir de là, les versions divergent, favorisées par un mélange de mauvaise foi d’aujourd’hui et d’alcoolisation d’alors. Le chipeur de banc avoue une bousculade. «  Je me suis excusé. Il m’a invité chez lui pour boire une bière.  » «  Je ne le connaissais pas du tout, il n’avait pas à entrer chez moi  », le contredit son co-prévenu, crâne chauve et tête de mort tatouée sur la joue droite.
Dans l’appartement, l’invité aurait le premier pris un coup de poing américain, blessure sujette à caution. «  Ni le médecin ni les gens qui l’ont croisé après n’ont vu de blessure sur l’arcade gauche  », observe Me Lavalois, conseil du relaxé. En revanche, l’homme a bien la main droite brisée. Parce que, frappé ou non, il a répondu. Et pas de main morte.

« J’ai fait une grosse connerie, je l’ai défoncé »

«  Il s’est fracturé la main tellement il l’a frappé, note le procureur Laure Camus, lors de ses réquisitions. Il l’a tabassé, défiguré. Lorsque c’est fini, il pisse le sang, son visage ne ressemble plus à rien.  » Jérôme Lavalois en rajoute une couche dans sa plaidoirie. «  Il le laisse pour mort dans une mare de sang, une fracture à la tête. «J’ai fait une grosse connerie, je l’ai défoncé», dira-t-il à ses voisins.  »Laissé pour mort dans son appartement
Ne contestant pas sa propre .................. LIRE DANS L'Aisne Nouvelle .....................  Laissé pour mort dans son appartement http://www.aisnenouvelle.fr/27912/article/2017-06-18/laisse-pour-mort-dans-son-appartement-de-guise

dimanche 18 juin 2017

Sans permis, il fuit un contrôle de gendarmerie à Origny-Sainte-Benoite


C'est un guisard qui s'est distingué !
Dans la nuit du vendredi 16 au samedi 17 juin, vers 1 h du matin, alors que les gendarmes du peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie (Psig) de Saint-Quentin réalisent des contrôles dans le bourg d’Origny-Sainte-Benoite, un automobiliste refuse de s’arrêter à leur demande. Le chauffeur, au volant d’une Renault Mégane, roulant à vive allure, prend alors la fuite en direction de Guise. Les militaires ont eu le temps de relever les plaques d’immatriculation du véhicule, permettant ainsi l’identification de son propriétaire.
L’homme, un Guisard, est âgé de 23 ans et n’a pas le permis de conduire, sans doute la raison de sa fuite. Le lendemain, les gendarmes de Guise se sont rendus à son domicile afin de l’interpeller. Le temps de son audition, il a été placé en garde à vue. Reconnaissant ses fautes, il a recouvré sa liberté avec, en poche, une convocation en justice. Il devra répondre de ses actes devant le tribunal de Saint-Quentin


Sans permis, il fuit un contrôle de gendarmerie à Origny-Sainte-Benoitehttp://www.aisnenouvelle.fr/27834/article/2017-06-18/sans-permis-il-fuit-un-controle-de-gendarmerie-origny-sainte-benoite


Accident Nouvion et Catillon

hebergement d'image

Info "quoi de neuf dans l'Aisne (02)"


Accident sortie de Nouvion et Catillon sur la D57. Prudence

vendredi 16 juin 2017

INAUGURATION de la restauration du mausolée de Godin

hebergement d'image

Dans le cadre du Bicentenaire de la naissance de Godin 1817-2017, rendez-vous samedi 17 juin 2017, dès 14h30, au jardin d'agrément pour :
- l'inauguration de la restauration du mausolée de Godin
- la première audition de la création musicale Ghinā', composition de Cécile Le Prado , pour la Cour sonore dans le pavillon central
- l'ouverture de l'exposition temporaire La grande collecte et ses témoignages de vie....

De quoi bien occuper votre samedi après-midi!
Merci qui? Merci Godin! (Et tous ceux qui participent, à tous niveaux, à rendre le Familistère toujours plus beau. Et nous aussi... un peu !

jeudi 15 juin 2017

Accident Le Nouvion et Thierache

Info Aisne Info

Au Nouvion-en-Thierache, à l'Astée, au niveau du parc de loisirs.
Les secours sont engagés pour un accident de la route, impliquant un scooter seul en cause

Accident Sissy

Info N'Radio

Attention si vous circulez sur la D12.
Le chauffeur d'un poids lourd a perdu le contrôle de son véhicule à hauteur de la commune de Sissy.
...
Pompiers et gendarmes sont sur place.
La circulation est actuellement alternée et va être carrément interrompue le temps de dégager l'engin.
Une déviation en direction de Regny va être mise en place

Le Familistère de Guise raconté en un album

hebergement d'image

Le conservateur Frédéric Panni a effectué un gros travail pour réaliser cet ouvrage

Plus qu’un livre, « L’album du Familistère » est une encyclopédie dédiée au Palais social. L’ouvrage raconte l’histoire du site depuis sa création, des tranches de vie, l’œuvre de Godin…
Il a le format et l’épaisseur d’un dictionnaire. Mais c’est tout autre chose, une bible dédiée à l’œuvre laïque de Godin qui, en 720 pages, offre un merveilleux voyage dans la cité de l’utopie en dix chapitres.
Tout ce que chacun souhaite savoir sur le Familistère est dans ce bel ouvrage. Une manière de «  montrer le Familistère de sa création à aujourd’hui, mais aussi de montrer les utopies de par le monde et les coopératives qui existent, ou encore l’architecture contemporaine  », détaille le conservateur Frédéric Panni qui, avec Hugues Fontaine, a réalisé un travail de fourmi depuis des années, pour aujourd’hui livrer ce recueil d’histoire locale paru aux éditions du Familistère.


Avec ces nombreux rubans colorés qui servent de marque-page, L’album du Familistère se découvre par fragment, par chapitre en fonction de l’envie et des thèmes de prédilection de chacun. C’est vraiment un livre accessible à tous, même s’il peut impressionner.

44 auteurs référencés

Pour bien l’aérer, on y trouve beaucoup d’illustrations, de cartes postales anciennes ou des photographies qui n’ont jamais été publiées. On y parle de Godin bien sûr, de sa vie, son œuvre mais aussi des logements du lieu, formidable machine à habiter ensemble, et du projet Utopia dont les fondements datent d’il y a vingt ans.
Les textes ont été puisés dans le fonds de documentation du Familistère. Ils sont le témoignage de personnages qui ont connu les lieux en y résidant ou en y travaillant, qu’ils soient encore vivants ou non. «  On a des écrits savants comme des écrits du quotidien  », précise Frédéric Panni. Au total, pas moins de 44 auteurs sont référencés dans l’album.
« L’album du Familistère », disponible au Familistère ou à la Maison de la presse de Guise, 29 €. 

                                  
Lire sur le journal l'Aisne Nouvelle ...................    Le Familistère de Guise raconté en un albumhttp://www.aisnenouvelle.fr/27178/article/2017-06-14/le-familistere-de-guise-raconte-en-un-album

mercredi 14 juin 2017

Accident Buironfosse

hebergement d'image

Info Echo Fm

Accident de la circulation à l'entrée de Buironfosse (Aisne) au niveau de la rue principale en venant de Fourmies. Une voiture accidentée. Ralentissez si vous circulez par ici. 

Accident entre Origny et Saint Quentin

hebergement d'image

Info "quoi de neuf dans l'Aisne "

Alerte Actu: Prudence sur la D1029 entre Origny et Saint Quentin. Les pompiers sont sur place suite à un accident. Deux blessées dont un grave.

Accueil au Fort

hebergement d'image
Le chevalier et la princesse de Guise accueillent depuis plusieurs semaines, et jusqu'à la fin de l'année scolaire, de nombreux enfants venus visiter le Château Fort, sous le soleil ! Si vous êtes enseignants, n'hésitez pas à vous renseigner sur toutes nos activités pédagogiques pour l'année prochaine...

mardi 13 juin 2017

lundi 12 juin 2017

Le mausolée de Godin enfin restauré à Guise

hebergement d'image

Datant de 1889, le mausolée Godin a traversé le temps et a subi les dommages de guerre. Il vient d’être entièrement restauré.
Le monument est impressionnant et domine le jardin d’agrément du Familistère. Pourtant, peu de gens connaissent l’endroit où il est érigé. Au fond du jardin, dans un havre de paix, le mausolée a retrouvé son lustre d’antan. Comble de l’histoire on s’aperçoit qu’il n’est pas installé face à l’allée centrale mais de biais par rapport à l’axe du chemin actuel. À l’époque de son érection, la ligne de chemin de fer qui reliait l’usine n’existait pas et la configuration était tout autre.
La pierre bleue originaire de la Belgique voisine a retrouvé son éclat et les sculptures, leurs patines qui font du monument, une œuvre aussi singulière que la seconde beaucoup plus connue et visible qui trône sur la place.


Ici, le lieu est désormais mis en valeur par une nouvelle organisation de la végétation. «  L’idée, c’était de supprimer les anciens parterres et recréer une allée » explique le conservateur du Familistère, Frédéric Panni précisant que les plantations d’ornement de jadis avaient envahi les lieux et masqué le site, d’où cette nouvelle organisation avec une allée vaste et gazonnée qui ouvre l’espace et met en valeur le monument. Les abords bientôt dégagés offriront de grandes perspectives, ce qui accomplira la volonté de Godin de donner au jardin d’agrément une vue vers le Palais social. Il reste en effet encore quelques arbres morts à abattre et à démonter une ancienne ligne électrique.

« Les traces de l’histoire ont été laissées »

Si le monument a été nettoyé, «  les stigmates du temps ont été laissés, les éclats de balles et les traces de l’histoire aussi  ».
Le monument comporte cinq statues, un buste de Godin sur le devant et un autre de son épouse Marie-Moret sur l’arrière. Trois dominantes statues composent les lieux qui symbolisent le travail, la famille et l’élévation de l’âme après la mort.
Anecdote du chantier, le marteau du mouleur de la fonderie avait disparu. Il avait ensuite été retrouvé dans le jardin, récupéré par un ouvrier et restitué au syndicat du Familistère. Aujourd’hui, il a donc retrouvé toute sa place initiale.
Le montant de l’opération de restauration s’élève à 150 000 € HT financée à hauteur de 40 % par l’État (DRAC – Monuments historiques), de 10 % par le Département de l’Aisne et de 50 % par le Syndicat mixte du Familistère Godin.
Lire sur l'Aisne Nouvelle .................   Le mausolée de Godin enfin restauré à Guisehttp://www.aisnenouvelle.fr/26686/article/2017-06-11/le-mausolee-de-godin-enfin-restaure-guise

dimanche 11 juin 2017

Ducales de Guise 2017

Publication du Château Fort de Guise

L'affiche officielle des Ducales de Guise 2017 est sortie ! Si vous souhaitez en distribuer autour de vous, vous pouvez passer en prendre quelques unes au Château : ) hebergement d'image

samedi 10 juin 2017

PALMARÈS JOURNAL DES ARTS

hebergement d'image

Le Familistère de Guise est une nouvelle fois sur la troisième marche du podium du palmarès du Journal des Arts dans la catégorie "Communautés de communes". Bravo au Musée Matisse - un musée du département du Nord qui est premier du classement et à l'Historial de la Grande Guerre - Musées de Péronne & Thiepval qui est second. Bravo également aux autres musées des Hauts-de-France très bien classés

vendredi 9 juin 2017

Article complet Sissy: Une camionnette est tombée dans le canal de la Sambre à l’Oise

hebergement d'image

Quoi de neuf dans l'Aisne et Le Courrier Picard

Sissy: Une camionnette est tombée dans le canal de la Sambre à l’Oise, à Sissy, dans l’Aisne, vendredi 9 juin. L’accident s’est produit peu avant 14 heures. Selon les premiers éléments, un pompier volontaire, en repos, est venu porter secours aux deux personnes tombées avec leur véhicule au niveau de l’écluse.
L’homme de 65 ans et la femme de 34 ans sont indemnes. La circulation fluviale, peu fréquente dans ce secteur, a tout de même été coupée le temps de retirer la camionnette de l’eau.


(Article COURRIER PICARD)

Accident Sissy

Info "Quoi de neuf dans l'Aisne (02)

Alerte Actu: Prudence les sapeurs pompiers interviennent a SISSY sur la D8 Les Petits Près, au niveau du pont suite à une voiture tombe dans l'eau.

Journée détente à la truite

hebergement d'image

On partage un max svp

En direct du Château...n°32

En direct du Château...
N°32
LES CHANTIERS
Le rythme des activités s’accélère encore un peu plus au Château à mesure que le beau temps s’installe : les visiteurs affluent, les groupes scolaires viennent faire chez nous leur sortie de fin d’année, l’herbe pousse, les chantiers de jeunes et les Ducales de Guise approchent...
Pour ce qui est des chantiers d’abord, nous avons terminé les nouvelles toilettes sèches, débutées cet hiver dans la première cour, et dont nous vous avions parlé dans la précédente lettre d’information. Elles sont maintenant prêtes pour accueillir les jeunes des chantiers cet été. C'est un très bon exemple de travail coopératif entre les permanents du Club du Vieux Manoir, les bénévoles de l'association, les jeunes des chantiers, les stagiaires que nous accueillons régulièrement, mais aussi les résidents de la Communauté thérapeutique du Cateau-Cambrésis. Merci à tous d'avoir participé ensemble à ce chantier plus qu'utile !
Les jeunes avaient déjà testé et approuvé, l’été dernier, l’utilisation et l’entretien de toilettes sèches grâce à celles qui existent dans la cour de l’accueil, pour les visiteurs. La construction de ces nouvelles toilettes sèches pour les jeunes répondait à un besoin, les anciennes étant devenues obsolètes ; mais nous avons également fait ce choix dans le cadre d’une démarche écologique, avec pour objectif de réduire significativement notre consommation d’eau. Nous pratiquons d’ailleurs déjà, avec les jeunes, le tri des poubelles, le compost ou encore l’écobuage. Prochain projet : travailler à proposer aux jeunes des produits bio et/ou locaux pour les repas...
Nous avons reçu début mai au Château plusieurs jeunes de l'association Jeunes et Cité, de Lorraine, qui ont participé à la restauration et à l'entretien du site. Ils ont notamment travaillé au déboisement du talus abrupt du Palais du Gouverneur, et ils ont terminé la reprise des murs de soutènement de l'escalier qui descend au bastion de la Charbonnière, chantier qui avait été commencé par les jeunes du Club du Vieux Manoir pendant les vacances de Pâques. Ils ont semblé apprécier leur séjour en Thiérache !
Envie de passer des vacances différentes, utiles, de t’investir dans un projet collectif, de vivre dans un monument ou tout simplement de découvrir une activité originale que tu ne connais pas ? Les camps-chantiers-patrimoine du Club du Vieux Manoir sont faits pour toi ! L’association propose des chantiers tout l’été au Château Fort de Guise : )
Un camp-chantier est une activité de loisirs, à destination de tous les jeunes, à partir de 14 ans. Mais la moyenne d’âge y est souvent autour de 16 ou 17 ans. L’activité principale est le chantier, le chantier-passion, le chantier-loisir. Les activités sont nombreuses sur le monument : taille de pierre, rejointoiement, maçonnerie, pavage, ou encore visites. Le séjour s’organise aussi autour des animations et de la vie quotidienne. Tous les participants dorment sous tente. Si tu n’as jamais fait de camping, c’est l’occasion parfaite de tester les nuits en extérieur, les veillées autour d’un feu, les sacs de couchage, tout en te réveillant au pied d’un donjon !
Participer à un camp-chantier c’est devenir acteur de ses vacances, d’une vie en collectivité et d’une liberté d’entreprendre ! Alors rejoins-nous vite ! Pour consulter les dates des chantiers 2017 au Château Fort de Guise et télécharger le dossier d’inscription, rendez-vous sur notre site internet : www.clubduvieuxmanoir.fr
LES ACTUALITES
Nous avons de nouveau cette année tenu un stand au Familistère lors de la grande fête annuelle du 1er Mai, pour présenter le Château Fort et le Club du Vieux Manoir ; en compagnie des Copains d’Thiérache, boutique associative de produits du terroir dans le centre ancien de Guise.
Le Familistère avait mis en place cette année tout un programme d’activités culturelles dans les alentours, pour associer à la fête les sites touristiques de Thiérache et contribuer à y attirer une partie de ses nombreux visiteurs. C’est dans ce cadre que nous avons proposé, pendant trois jours, des petits déjeuners au Château, les 29, 30 avril et 1er mai, dans la boulangerie. Aidés tout le week-end de bénévoles, nous avons ainsi servi une cinquantaine de petits déjeuners à des locaux et des touristes, qui ont tous apprécié le cadre historique mais aussi la brioche maison !
550 visiteurs sont venus profiter de la Nuit des Musées au Château le 20 mai dernier. Un très grand merci à tous les bénévoles des associations qui ont mis en place les animations proposées : les visites du Club du Vieux Manoir, les animations historiques de La Compagnie de France, les concerts de l'Association Jazz Thémis et la buvette-restauration du District Jeunes !! Rendez-vous en mai l'an prochain pour une nouvelle édition : )
Il reste quelques places pour accueillir des classes en juin au Château. Vous trouverez sur notre site internet www.chateaudeguise.fr la présentation de tous les ateliers et visites pédagogiques que nous proposons, de la Maternelle au Lycée ; ainsi que les informations pratiques nécessaires (durée, tarifs, accès...). N'hésitez pas à faire circuler le message autour de vous si vous connaissez des enseignants.
QUELQUES DATES A RETENIR
• 16 au 18 juin : Participation aux Journées nationales de l’archéologie
• 15 juin – 15 septembre : Camp-chantier-patrimoine du Club du Vieux Manoir au Château Fort de Guise
• 5-6 août : 12e Ducales de Guise
A très bientôt,
Les Jeunes du Club du Vieux Manoir

jeudi 8 juin 2017

À Guise, la halle couverte se dessine

hebergement d'image

Le projet de la halle couverte qui remplacera la quincaillerie Bidaux, rue Camille-Desmoulins, est en marche. Si les travaux ne débutent que dans un an, 23 esquisses de projet sont déjà en mairie. Elles répondent au concours d’architectes lancé. Ce mois-ci, trois d’entre eux seront retenus pour la grande finale mais ce n’est qu’en novembre que le cabinet définitif sera connu et le projet qui va avec, aussi.
Cette façon de faire, souvent réservée aux grandes villes et aux intercommunalités, est le signe d’une certaine dynamique du réaménagement du centre bourg.
Des cabinets de renoms ont postulé, qu’ils soient de Paris ou des Hauts-de-France. Pour travailler sur le projet, la Ville s’est entourée de spécialistes. «  On veut réaliser un beau projet de manière à ce que cette future halle puisse être un espace agréable  » explique l’architecte guisard, Clément Mangot.

Un lieu événementiel

La mairie a à ses côtés une mission interministérielle, c’est-à-dire un service d’Etat, mais aussi des affaires culturelles de Picardie et d’un architecte de l’Aisne pour suivre avec attention ce que sera ce vaste espace de 750 m2 en métamorphose.
L’espace en question, qui se déploie sur tout un rez-de-chaussée et deux étages ainsi que sur une vaste cour extérieure, sera donc transformé en un lieu événementiel, juste en face de l’espace culturel Le Familia. «  Ce site va vraiment changer toute la morphologie du quartier en devenant un espace ouvert qui fera la jonction entre la rue Camille-Desmoulins et le square des Minimes. On peut imaginer accueillir une brocante de quartier, une bourse aux livres ou des concerts  », détaille encore Clément Mangot.
Le maire Hugues Cochet, en conseil municipal mardi, s’est voulu rassurant vis-à-vis de la population : «  On ne va pas déménager le marché du samedi matin pour le transférer là-bas. Ce projet va permettre de pouvoir stationner et d’accéder au centre-ville en deux minutes à pieds. C’est vraiment ce que les habitants veulent.  »
Le stationnement sera donc l’élément principal de la requalification du square des Minimes, complété par un nouvel aménagement des deux petits ponts. Mais seul le projet retenu en fin d’année permettra de réellement connaître les ambitions au grand complet.
Côté finances, le projet coûte 1,8 million d’euros en deux phases, dont la première est estimée à 600 000 €. La Ville aimerait obtenir 75 % de subventions.

À Guise, la halle couverte se dessinehttp://www.aisnenouvelle.fr/25995/article/2017-06-07/guise-la-halle-couverte-se-dessine


samedi 3 juin 2017

Accident à Ribemont

hebergement d'image

Quoi de neuf dans l'Aisne (02)
Ribemont, rue général Saint Hilaire. Les sapeurs-pompiers sont engagés pour un accident de circulation, une voiture seule en cause.

L’incendiaire d’une voiture à Guise interpellé et incarcéré

Dans la nuit du samedi 27 au dimanche 28 mai, vers 00 h 45 à Guise, les sapeurs-pompiers sont intervenus pour l’incendie d’une Renault Clio sur le parking du Carrefour Market, rue Sadi-Carnot. Le véhicule étant trouvé une portière ouverte, l’origine criminelle ne faisait guère de doute pour les enquêteurs. Entièrement calcinée, la voiture ne permettait le relevé d’aucun indice. L’enquête de voisinage n’a rien donné. Restait l’analyse de la vidéosurveillance à proximité du lieu du sinistre.
Un homme a été filmé à plusieurs reprises vers 00 h 25. Vêtu d’un short et de claquettes, il s’est dirigé une première fois en direction de la Renault Clio. Au bout de quelques allers-retours, une lueur est apparue dans l’habitacle, avant que l’individu ne se sauve. Il a été rapidement identifié. Il s’agit d’un homme d’une cinquantaine d’années, bien connu des gendarmes de Bohain-en-Vermandois, où il a vécu il y a quelques années, avant de s’installer à Guise.

Au tribunal le 5 septembre, en prison d’ici là

Une opération de police, placée sous la direction du parquet de Saint-Quentin, s’est déroulée ce vendredi 2 juin. Le mis en cause a été arrêté chez lui, porteur des mêmes vêtements que lors du jour des faits. En garde à vue, il a d’abord nié, avant d’avouer. Il aurait agi par vengeance à la suite d’une bagarre à laquelle il n’a pas participé, mais au cours de laquelle un scooter de l’un de ses amis avait été endommagé. Il aurait attendu la nuit et, dans un premier temps, simplement crevé les pneus, avant de revenir pour, d’après ses dires, voler la voiture.
Dans le coffre ne fermant pas à clé, il aurait trouvé un jerrican d’essence. Il serait parvenu à se glisser dans l’habitacle, avant d’y déverser de l’essence. Le Guisard a rendez-vous devant le tribunal de Saint-Quentin le 5 septembre. Il attendra son procès en prison, le parquet ayant décidé de mettre à exécution plusieurs peines pour des conduites sans permis, tant à Bohain qu’à Guise.
Lire dans le journal l'Aisne Nouvelle 

vendredi 2 juin 2017

Fête de la Saint-Médard

Hebergeur d'image

Livre sur les noms de Guise

Hebergeur d'image
17 novembre30 novembre
du 17 novembre à 12:00 au 30 novembre à 15:00

  • 46 rue de la citadelle, 02120 Guise

    Préparation du livre sur l'expo des noms de Guise avec vente au prix de 10€, avant la fin de l'année. Vous pouvez vous inscrire sur les pré commandes en nous le demandant par MP.
    Sur ce lien .................. 
    L'ARCHELivre sur les noms de Guisehttps://www.facebook.com/archedeguise/
  • jeudi 1 juin 2017

    Un jeune motard grièvement blessé en Thiérache

    Ce jeudi 31 mai, peu avant 8 h, un jeune motard âgé de 20 ans a été victime d’une chute à Macquigny, rue de Guise. Seul en cause, le garçon est sérieusement blessé, souffrant de fractures multiples. Les secours l’ont transporté à l’hôpital de Guise.

    Un jeune motard grièvement blessé en ThiéraUn jeune motard grièvement blessé en Thiérahttp://www.aisnenouvelle.fr/24907/article/2017-06-01/un-jeune-motard-grievement-blesse-en-thierache