vendredi 30 novembre 2018

Photos des figures de Guise

ARTICLE POUR VOTRE WEEK END.... SAVOUREZ CES IMAGES....

Si cet article voit le jour aujourd'hui c'est grâce à mon camarade Patrick Nicolas...nous avons usé nos fonds de culotte dans les mêmes classes du collège....Merci Patrick pour ces photos que je peux mettre en ligne....

1- photo qui va faire plaisir à mon frère le basketteur ...c'est la  section Basket de la Pacifique.  Le nom Pacifique apparait à l'envers sur le manteau de la mascotte (chien)
 (le chien est dans les bras de Jacques BOURLET aujourd'hui décédé).
on reconnaît Marcel et Jean-Jacques MIGRENNE, Christian PRAT et son épouse madame Prat notre professeur de mathématiques....ils étaient jeunes à cette époque et pour ceux qui connaissent, essayez de les reconnaitre...moi même si je n'ai pas réussi à reconnaitre Madame Prat au début....je pense quand même l'avoir reconnue....
hebergeur image

2- dans cette salle vous pouvez voir une réunion des Routiers et des Scouts de GUISE, Préparation de la 7ème Journée des Lépreux,
 avec PIERRE NOISETTE  et l'Abbé COUTERIE
Et là ça me fait plaisir de revoir ces figures...l'abbé est fidèle à lui même...il  lui manque la gauloise mais les cendriers ne sont pas loin... et je suis content de revoir Pierre Noisette ... Ceux qui se reconnaissent sur cette photo peuvent le dire en commentaires ou si vous reconnaissez quelqu'un dites le vous aussi ....

hebergeur image

3- Une réunion de personnages importants... C'est la réunion de l'Association 3Amicale du Fort de GUISE3, avec Pierre NOISETTE (au fond coupé), Pierre BREMARD, Me André PLUVINAGE et Christian HELBECQUE.
Que sont ils devenus ?
hebergeur image

Voilà ces photos que m'a adressé gentiment Patrick Nicolas....Encore merci Patrick !!!

jeudi 29 novembre 2018

À Guise, le bénévolat a été récompensé


À l’occasion de la journée mondiale des bénévoles, une remise de diplômes et de médailles a eu lieu samedi à Guise.

Ont été récompensés par un diplôme et plusieurs cadeaux, Olivier Ancelet, président de l’Art musical et directeur de l’école de musique ; Catherine Costenoble, de l’Association des familles ; Jean-Luc Dairin, de l’Union sportive ; Luc Dhenin, du Judo club ; Joël Durand, du Tennis club ; Philippe Filtopoulos, du Guise tai-chi yoseikan ; Hervé Florenty, de l’Association horticole et du Comité des cheveux blancs ; Alain Lapierre, de la Roue d’or ; Éliane Lorion, de l’association Camille Desmoulins ; Alain Meurant, du Club du vieux manoir ; Jean-François Perrin, de l’Association horticole.
Lors de cette journée, Jeannine Harnie, Maryse Prevot, Pascal Fondement et Albert Casas ont reçu la médaille de bronze de la jeunesse, des sports et de l’engagement associatif, de la sous-préfète Sonia Hasni.

La cérémonie était ponctuée de démonstrations ou de vidéos de clubs et associations de la commune………….  LIRE DANS LE JOURNAL L'AISNE NOUVELLE ……  À Guise, le bénévolat a été récompensé http://www.aisnenouvelle.fr/81827/article/2018-11-27/guise-le-benevolat-ete-recompense

vendredi 23 novembre 2018

Un marché festif tout un week-end à Guise


Vendredi 7 décembre à 20 heures sera inauguré le marché de Noël mis en place par la commune sur la place Lesur à Guise. Il comprendra 19 chalets tenus par des associations, écoles et commerçants proposant des produits artisanaux. Avec les nouvelles décorations installées sur la place, le marché aura un charme qui ne manquera pas d’attirer de nombreux acheteurs ou visiteurs.

Le marché gastronomique et artisanal sera ouvert de 17 à 22 heures, les vendredi 7 et samedi 8 décembre, et de 10 à 22 heures le dimanche 9 décembre. Samedi, de 11 à 18 heures, promenades gratuites en petit train et en calèche. Dimanche, théâtre de marionnettes (gratuit), « Noël au grenier », à 15h30 à l’école maternelle
Les après-midi, concours de dessin et photo au chalet du père Noël, manège pour les enfants, distribution de bonbons et de clémentines. Des tickets de manège ½ tarif seront offerts auprès des associations et des commerçants exposants………….. LIRE DANS LE JOURNAL L'AISNE NOUVELLE ……….. Un marché festif tout un week-end à Guisehttp://www.aisnenouvelle.fr/81600/
article/2018-11-23/un-marche-festif-tout-un-week-end-guise

mercredi 21 novembre 2018

Douze logements pour les seniors dans le centre de Guise


Dans le cadre de la revitalisation du centre bourg de la commune, la Ville avait décidé de redonner un caractère attractif et dynamique au centre ancien, notamment par la réfection d’immeubles vacants en logements de qualité et adaptés à la demande de la population guisarde dans le centre historique. La Ville a ainsi acquis, il y a quelques mois, deux immeubles en vue de créer une résidence d’une dizaine de logements avec certains logements adaptés aux seniors et PMR avec espace commun.

C’est dans ce cadre que l’office public de l’habitat de l’Aisne, Opal, va mettre en place un programme de douze logements locatifs pour seniors dans les deux immeubles situés 34 rue de la Citadelle et 35 rue de la Poterne. La Ville obtiendra alors un ensemble mobilier restauré et cohérent. Elle restera propriétaire mais en laissera la gestion à l’Opal. Cet ensemble, une fois achevé, viendra compléter le réaménagement du centre bourg………..   LIRE DANS LE JOURNAL L'AISNE NOUVELLE …………….  Douze logements pour les seniors dans le centre de Guisehttp://www.aisnenouvelle.fr/81412/article/2018-11-19/douze-logements-pour-les-seniors-dans-le-centre-de-guise


samedi 17 novembre 2018

A Guise Fabienne Victorice interviewée par LCP pour un documentaire sur "la France qui n'a pas voté Macron"



A 16 h 30, fin de la manifestations à Guise. Les Gilets jaunes se dispersent lentement. Alors que Fabienne Victorice, une des organisatrices du mouvement, était interviewée par LCP pour un documentaire sur "la France qui n'a pas voté Macron", qui sera diffusé en mars.
Du côté de Guise, on parle de poursuivre le mouvement, oui ,mais à Paris. "Nous ne bloquerons plus Guise, maintenant il faut taper plus haut." "Tous à l’Elysée, Macron paie l’apéro", a-t-on pu entendre……………. AISNE NOUVELLE ………. Revivez la journée historique des Gilets jaunes dans l’Aisne http://www.aisnenouvelle.fr/81255/article/2018-11-16/suivez-en-direct-les-manifestations-des-gilets-jaunes-dans-laisne

Manifestation à guise 02120

Les gilets jaunes bloquent !

hebergement d'image

Olivier Lepetit, un des organisateur du mouvement à Guise (en bas à gauche sur la photo) : "Les commerçants de la zone sont mécontents mais on est obligé de bloquer, sinon on reste sur Internet et ça ne servirait à rien. Certains mettent le gilet jaune sur leur tableau de bord comme si c’était un laisser passer, mais ça ne marche pas comme ça. Aujourd’hui, le gilet est sur le dos."

A Guise, les manifestants sont maintenant une soixantaine. Les gendarmes sont appelés pour calmer un motard qui vitupère les manifestants.

A guise, Intermarché a tiré son rideau de fer. Une salariée explique : "On a eu 3 clients. Ça ne sert à rien de rester ouvert."

Le McDonald's voisin reste ouvert malgré l’absence de clients. "Nous venons de refaire les cuisines. Et c’est la réouverture, on ne peut pas fermer aujourd’hui", explique Jean Champoux, le franchisé. Les salariés pouvant se rendre dans l’établissement sont présents. Ceux qui ont été bloqués seront "excusés".


Les manifestants sont de plus en plus nombreux à Guise. Plus de 150 personnes mobilisées dans la commune……………. AISNE NOUVELLE ……….. uivez en direct les manifestations des gilets jaunes dans l’Aisne http://www.aisnenouvelle.fr/81255/article/2018-11-16/suivez-en-direct-les-manifestations-des-gilets-jaunes-dans-laisne
Aisne 


vendredi 16 novembre 2018

A Guise, il conduisait l’Audi bien trop vite


Qui conduisait l’Audi A4 en ce 1er mai, boulevard Pecquereau ? Le propriétaire dément les faits mais les gendarmes fournissent les preuves. A 22 h 30, le break passe à vive allure, environ 100 km/h devant un poste de contrôle. La gendarmerie relève la plaque d’immatriculation et se rend très vite chez son propriétaire, rue de Robbé. La voiture est stationnée avec le capot et les pneus encore chauds. Le propriétaire finit par ouvrir aux gendarmes et les reçoit plutôt mal, « vous feriez mieux d’arrêter les gars qui violent les gamines » leurs lance-t-il.

Mardi au tribunal correctionnel, il explique ne pas être l’auteur des faits et que c’est son amie revenant d’avoir été voir sa mère qui a utilisé le véhicule plus tôt. Il explique aussi avoir déjà reçu des contraventions ne lui étant pas destinées. Pour prouver sa bonne foi, il demande ce soir-là aux gendarmes de visionner dès le lendemain les caméras de surveillance de la ville pour le disculper, demande qui n’aura pas de suite.


Ce chauffeur routier au casier judiciaire vierge dit regretter les outrages. Il est condamné à 650 euros d’amende au total. ……..  LIRE DANS LE JOURNAL L'AISNE NOUVELLE ………….   A Guise, il conduisait l’Audi bien trop vite http://www.aisnenouvelle.fr/81211/article/2018-11-15/guise-il-conduisait-laudi-bien-trop-vite

samedi 10 novembre 2018

Réunions des gilets jaunes à Guise et dans toute la Thiérache


À Guise, une réunion sera organisée le vendredi 16 novembre à 19 heures, salle des Écus derrière la mairie de la commune. Fabienne Victorice et Christophe Fouchet, les organisateurs sont rejoints par Olivier Lepetit. «  La Préfecture demandait à ce que trois personnes soient inscrites comme organisateurs, explique Fabienne Victorice. Insistant sur le fait que : «  Si nous sommes rejoints et soutenus par plusieurs personnalités politiques locales, le mouvement citoyen et apolitique ne saurait être récupéré. Nous attendons déjà une centaine de participants.  »

Parmi ces personnes, plusieurs politiques locaux qui se joignent au mouvement. «  Certains, même en locale, tentent de faire de la récupération politique  », commente l’organisatrice, l e mouvement des gilets jaunes est une initiative citoyenne et surtout apolitique.
À Hirson………..  LIRE LA SUITE DANS LE JOURNAL L'AISNE NOUVELLE …………. 

Réunions des gilets jaunes à Guise et dans toute la Thiérachehttp://www.aisnenouvelle.fr/80947/article/2018-11-09/reunions-des-gilets-jaunes-guise-et-dans-toute-la-thierache


La Grande Marseillaise de la Pierre d’Haudroy interprétée par Magali Léger Pierre Lenoble report

vendredi 9 novembre 2018

A Guise, alcoolisé et sans permis il percute l’arrière d’un camion


Les faits se passent en fin de journée sur la RD 1029 à la sortie de Guise en direction de Saint-Quentin. Un camion d’une société de transport de Thiérache qui suivait un tracteur, donc à une faible vitesse s’est fait percuter par un Espace Renault avec au volant un jeune homme de Guise âgé de 27 ans. Ce dernier avait à bord trois passagers.

Il conduisait sans permis, était en récidive et le véhicule n’était pas assuré. La carte grise du véhicule n’était pas à jour non plus. Le conducteur a été contrôlé positif à l’alcootest avec un taux délictuel de plus d’un gramme d’alcool par litre de sang.
Les quatre personnes ont voulu s’en prendre au camionneur, ce qui a nécessité les renforts d’une seconde patrouille de la COB Guisarde pour tempérer les ardeurs. Le chauffeur était déjà convoqué au tribunal en janvier 2019 pour des faits similaires. Compte tenu des infractions au code de la route qui lui sont reprochées, il a été placé en garde à vue, ses trois comparses ont été convoqués ce vendredi pour venir donner leurs versions. Ils n’ont pas été blessés. La barre anti encastrement du poids lourd a amorti le choc. Cependant la voiture est à l’état d’épave……………. LIRE DANS LE JOURNAL L'AISNE NOUVELLE ………………. A Guise, alcoolisé et sans permis il percute l’arrière d’un camion http://www.aisnenouvelle.fr/80913/article/2018-11-09/guise-alcoolise-et-sans-permis-il-percute-larriere-dun-camion

mercredi 7 novembre 2018

La ligue de tennis de table révèle des comptes dans le rouge, à Guise


L’assemblée générale de la Ligue Hauts-de-France de tennis de table s’est tenue au théâtre du Familistère, en collaboration avec le club Tennis de table guisard, présidé par Joëlle Braillon. Le président de la fédération française de tennis de table, Christian Palierne, a ouvert l’assemblée.

Déficit de 33 704,60 €


Le secrétaire général, Michel Cnockaert, a exposé son rapport moral. «  Les Hauts-de-France enregistrent une hausse globale de 3 867 licenciés, tous types de licences confondues, mais cette augmentation impressionnante est principalement due à l'augmentation des licences événementielles. Plus 4 204. On note une légère augmentation des licences traditionnelles, plus 21, par contre on a une baisse des licences promotionnelles, moins 358. Avec ces résultats, la ligue des Hauts-de-France de tennis de table se classe cinquième sur vingt-trois ligues  ».
Le trésorier général, Georges Gauthier a ensuite présenté le bilan financier. Les comptes laissent apparaître un déficit de 52 967,63 € partiellement amorties par des dotations et amortissements d'une valeur de 19 263,03 € ce qui donne déficit final de trésorerie de 33 704,60 €.

« Croissance des recettes très pessimistes »


Il a ensuite présenté à l’Assemblée le budget prévisionnel pour 2018/2019. «  Celui-ci est, comme à l’accoutumée, basé sur des prévisions de croissance des recettes très pessimistes. Souhaitons que la baisse des licenciés et des inscriptions aux épreuves régionales ne soient pas trop en deçà des prévisions  ».

Le vice-président de la branche technique, Éric Bouvergne, a souligné le dynamisme de la ligue. «  Elle bénéficie de nouveau d'une notoriété à l'échelle nationale. Il faudra se préparer à révolutionner nos pratiques afin de faire face à la nouvelle organisation du sport en France qui prévoit la suppression des conseillers techniques courant 2019  ».

Davantage de formation pour les arbitres


Claude Libier, de la commission régionale de l'arbitrage, a fait un constat étonnant. «  Il y a encore trop d'erreurs en arbitrage. Le corps arbitral réuni quelquefois des personnes n'ayant pas la même conception des règles du jeu et des règles de savoir-vivre. Il est nécessaire de se recycler tous les trois ans grâce aux stages mis en place par Régis Fenet  »...……….. LIRE DANS LE JOURNAL L'AISNE NOUVELLE ……….    La ligue de tennis de table révèle des comptes dans le rouge, à Guisehttp://www.aisnenouvelle.fr/80811/article/2018-11-06/la-ligue-de-tennis-de-table-revele-des-comptes-dans-le-rouge-guise




lundi 5 novembre 2018

La meilleure viande au monde au salon de la gastronomie à Guise


Après le salon du champignon début octobre qui attire de plus en plus de monde aux cueillettes ou au troc de plantes, toute l’équipe de l’association horticole a offert à la ville et ses environs sa dix-septième édition de son grand salon de la gastronomie, salon nature et artisanat. L’inauguration s’est déroulée le samedi matin en présence des élus, des membres de l’association, et d’un nombreux public. De très nombreux exposants ont répondu présents pour ce salon, référence dans la région, tout autant pour son organisation que la variété de produits fait main proposés. On pouvait y trouver charcuteries, alcools de producteurs, chocolats, fromages, escargots, huîtres, boulangers, spécialités locales. Une nouveauté s'est imposée cette année, la nocturne du samedi avec musicien chanteur et dégustation d'assiettes des terroirs de Corse, de Bretagne et du Nord.

De nombreux candidats au concours master-chef


En 2014, le concours « master chef » et « mini-master chef » avaient connu un tel succès que pour la quatrième année consécutive, il a de nouveau été proposé. Tout le monde pouvait y participer gratuitement en apportant le samedi de 9 à 13 heures des amuses-bouches apéritif et ou un gâteau roulé revisité. Du côté amuse-bouches, c'est Mickaël Lefevre qui a terminé premier suivi de Nathalie Lameret et chez les enfants, c'est Louka Jayet et Agathe Louage qui ont été les meilleurs.
Pour le gâteau roulé, la première a été Nathalie Lameret, suivie de Séverine Triquet et de Marie-Madeleine Champenois et pour les enfants, Capucine Triquet a fini première suivie de Céline Lefevre.
Le stand « Les taureaux de Camargue » a été désigné le stand le plus sympa. Les exposants Nadine Garguilo et Franck Viala, ont présenté leur activité, «nous venons d'Aigues Mortes à la demande de James Dorge, le président de l'association horticole qui est l'organisateur du salon. Il connaît nos produits et voulait que nous puissions venir. Nous produisons de la charcuterie et de la viande de taureaux de Camargues du jambon de coche ainsi que de la viande maturée de bœuf qui a été élue trois fois de suite meilleur viande au monde.»...…………. LIRE DANS LE JOURNAL L'AISNE NOUVELLE ……………….  a meilleure viande au monde au salon de la gastronomie à Guise http://www.aisnenouvelle.fr/80692/article/2018-11-04/la-meilleure-viande-au-monde-au-salon-de-la-gastronomie-guise

samedi 3 novembre 2018

Ludovic Briche au chevet de l’US Guise

hebergement d'image
Moins d’une semaine après la démission de Jean-Luc Parisot de son poste d’entraîneur principal, l’US Guise a trouvé son successeur en la personne de Ludovic Briche, l’ex-coach de la réserve de l’OSQ, démissionnaire début octobre. Sa nomination à la tête du club thiérachien a été officialisée vendredi soir. «  Il arrive dans un projet global, pour les seniors mais aussi les équipes de jeunes réunies dans l’AJSO (Association jeunesse Sambre et Oise », confirme Frédéric Dunas.

Le président guisard poursuit : «  Le club l’a contacté. On le connaissait déjà en tant qu’ancien joueur de Guise en 2007-2008. À l’époque, il avait déjà son diplôme d’entraîneur et couvrait l’entraîneur en place. Son profil nous intéressait. On a un projet à long terme. Au départ, il n’était pas chaud mais il est arrivé chez nous car il y a un projet de formation. L’objectif prioritaire n’est pas d’accrocher le R3 mais de reconstruire le club.  »
L’US Guise, 9e de Départemental 1, ne réalise pas de toute façon le début de saison souhaité pour une équipe reléguée de Régional 3. Le club thiérachien souhaite maintenant travailler dans l’ombre. «  On veut travailler dans la tranquillité, dans la durée. Rebâtir un club, ça ne se fait pas comme ça  », conclut Frédéric Dunas………………… LIRE DANS LE JOURNAL L'AISNE NOUVELLE ……………… Ludovic Briche au chevet de l’US Guise  http://www.aisnenouvelle.fr/80629/article/2018-11-03/ludovic-briche-au-chevet-de-lus-guise

vendredi 2 novembre 2018

Guise relève la tête à Bruyères-et-Montbérault

hebergement d'image
En match en retard en Départemental 1, Bruyères-et-Montbérault s’est incliné (1-2) à domicile contre Guise, ce jeudi 1er novembre. Le but de la victoire guisarde a été inscrit sur penalty par Alexandre Delettre, replacé en nº9.

«  L’emporter chez le deuxième, c’est une belle performance. Cette victoire nous fait énormément du bien  », commente Christophe Frémont qui était sur le banc de touche à diriger l’équipe guisarde. Pourtant, l’entraîneur a donné sa démission et elle a été acceptée, cette semaine. Mais il poursuit jusqu’à ce que le club trouve un nouveau coach, sachant que Jean-Luc Parisot n’est plus l’entraîneur principal de Guise. Il a également démissionné «  pour raisons personnelles  », cette semaine
Au classement, Bruyères-et-Montbérault se fait souffler la deuxième place provisoire par le Stade Portugais Saint-Quentin, vainqueur chez lui contre Venizel (3-1), ce jeudi 1er novembre en match en retard. Guise, qui a signé sa deuxième victoire en championnat, la deuxième à l’extérieur, remonte à la 9e place.
BRUYÈRES-ET-MONTBÉRAULT – GUISE : 1-2 ………………… LIRE DANS LE JOURNAL L'AISNE NOUVELLE ……………….  Guise relève la tête à Bruyères-et-Montbérault http://www.aisnenouvelle.fr/80566/article/2018-11-01/guise-releve-la-tete-bruyeres-et-montberault


jeudi 1 novembre 2018

Le salon de la gastronomie est de retour à Guise


Le salon de la gastronomie et de l’artisanat tiendra sa 17e édition ce week-end. «  L’événement, qui était à l’origine une foire au vin, existe depuis plus d’une vingtaine d’années  », souligne James Dorge, président de l’association horticole de Guise, organisatrice de l’événement. Cette année, soixante stands seront installés au sein du gymnase guisard. «  Nous avons des spécialités qui viennent des 4 coins du pays  », poursuit-il. Des vins de Bourgogne, de Bordeaux, aux pâtes de fruit et caramel artisanaux, en passant par la charcuterie camarguaise à base de taureau et des produits typiques de la Réunion. «  Nous avons aussi un exposant Russe qui vend caviar et vodka.  »

Mis à part un négociant en vin, qui permet d’habiller le salon de la robe du Châteauneuf-du-Pape, tous les exposants sont producteurs. «  Le but du salon est de découvrir ou de retrouver des produits typiques et il n’y a pas mieux que les producteurs pour les présenter. Et certains sont des fidèles du salon depuis plus d’une décennie, comme le champagne Leclerc-Rouillet qui est présent depuis plus de 25 ans.  » Exposant qui a obtenu le prix du meilleur stand l’an passé.
Comme les années précédentes, le salon ouvrira ses portes le samedi, à 9 heures, et un repas traiteur sera proposé le midi. Mais, pour la première fois, lors de cette première journée, les festivités dureront jusqu’à 22 heures. «  Pour cette nocturne, nous organisons un repas. Le public devra choisir les produits selon le terroir, la région de France de son choix, en fonction bien sûr des stands présents.  »

Et pour ne pas perdre d’énergie pendant la digestion, la soirée se prolongera par une animation musicale. «  Nous accueillerons Philippe Cuvellier, chanteur de variété française. Avec un petit blind test, durant lequel il faudra reconnaître le plus rapidement possible les premières notes de musique jouées.  »

Face aux précédents succès de son concours de master chef et master mini-chefs pour les enfants de moins de 15 ans, l’association horticole reconduit son challenge culinaire. «  Pour des raisons de respect des normes d’hygiène, nous ne pouvons demander aux participants de confectionner leur recette sur place  », précise James Dorge.

Le concours culinaire toujours au rendez-vous


Pour entrer en lice, les participants sont invités à se présenter au salon le samedi entre 9 et 13 heures, avec leur(s) plat(s), pour s’inscrire. «  Il faut évidemment que ces plats soient faits maison.  »

Le thème de cette année est « amuse-bouche et gâteaux roulés revisités ». Le jury délibérera le samedi après-midi et la décision sera rendue publique le lendemain à 17 heures. Chaque participant recevra un lot en fonction du nombre de point que le jury lui aura accordé. Cet événement a un coût pour l’association, entre 10 et 12 000 euros.

Entrée gratuite cette année


Et malgré la baisse ou l’absence de certaines subventions, l’entrée sera encore gratuite cette année. «  Nous tenons à ce que le salon soit accessible à tous. Et même si cette année nous nous passons des subventions départementales, nous avons pu maintenir cette gratuité en rognant sur notre budget communication.  » Le président de l’association organisatrice précise que l’événement est en partie financé par la ville mais aussi par les actions menées par l’association horticole. Si ce salon est l’événement le plus important au calendrier de l’association, il n’est visiblement pas le plus rentable. Cette gratuité n’est pas encore confirmée pour les prochaines éditions. Une raison de plus pour en profiter ce week-end……….. LIRE DANS LE JOURNAL L'AISNE NOUVELLE ………………..   Le salon de la gastrhttp://www.aisnenouvelle.fr/80542/article/2018-11-01/le-salon-de-la-gastronomie-est-de-retour-guiseonomie est de retour à Guise