dimanche 30 avril 2017

Guise (Prénationale) décroche une montée historique

hebergement d'image

Le gymnase Lesur de Guise était en liesse, ce samedi 29 avril. Avec la victoire des Guisards sur Soissons-Cuffies (98-56), conjuguée à la défaite surprise de leur dauphin, Gouvieux, à Pontpoint, c’est la délivrance en Thiérache. Guise est assuré de monter en Nationale 3, alors qu’il reste une journée à disputer (le 6 mai). C’est une journée historique pour le club du président Yves Chatelain qui va découvrir la N3 la saison prochaine. Les supporters ont envahi le parquet et des scènes de joie ont marqué cet exploit.
lire sur l'Aisne Nouvelle Aisne Nouvelle | 
Guise (Prénationale) décroche une montée historique

samedi 29 avril 2017

vendredi 28 avril 2017

1er Mai du Familistère de Guise

hebergement d'image

1er Mai du Familistère de Guise

En réhabilitation depuis 2000, ce « Palais social » qui fête le bicentenaire de la naissance de Jean-Baptiste André Godin, ouvre progressivement depuis 2006 de nouveaux espaces à la visite. L’aile gauche sera exceptionnellement visible le 1er mai. Visite en utopie


En savoir plus sur https://www.lesechos.fr/week-end/culture/le-guide-du-weekend/0212016675943-1er-mai-visite-a-la-familistere-de-guise-2082728.php#wpAlj1IflQhs4BIR.99
Si Jean-Baptiste André Godin a laissé son nom à un poêle, celui qui est considéré comme un des pères de l'économie sociale a surtout laissé son empreinte avec le Familistère de Guise. Il avait lui-même baptisé ce lieu le Palais social, en référence au château de Versailles. Un palais entièrement fait de briques, intéressant sur le plan architectural mais aussi et de par son modèle social, puisque ce patron précurseur y a créé une coopérative associant ses ouvriers au capital.
Né en 1817 dans une famille très modeste de l'Aisne, le jeune Jean-Baptiste lance à 18 ans, après un tour de France du compagnonnage, son petit atelier de serrurier-ferronnier, vite transformé en fabrique de poêle en fonte. Il a créé et fait breveter (1840) cet appareil, découvrant le pouvoir calorifique de la fonte, supérieur aux poêles en tôle de fer. Le sien fait en outre office de cuisinière. En 1846 à l'étroit, avec déjà 30 ouvriers, il construit une manufacture à Guise, qui atteindra un effectif de 1.500 en 1880, 2000 avec l'usine qu'il crée à Laeken près de Bruxelles.
Godin véritable capitaine d'industrie totalement autodidacte, se rappelle de ses années de misère. Nourri des idées de Saint-Simon et de Robert Owen, inspiré du Phalenstère de Charles Fourrier, il lance le Familistère en y ajoutant la notion de famille : un lieu pour loger ses nombreux ouvriers, mais aussi la plus grande expérimentation d'association et de partage du travail, du capital et du talent, qui perdurera jusqu'en 1968.

Un modèle social de coopérative

Entre 1850 et 1880 seront construits cinq bâtiments où logeront plus de 1800 personnes - avec des loyers modérés - mais aussi un économat, une buanderie-piscine, une école, une crèche et le théâtre : ce petit bijou architectural est le lieu très important de la vie culturelle et sociale du Familistère. Notamment à partir de 1880 quand est créée l'Association coopérative du Capital et du Travail - Usine et familistère deviennent propriétés des ouvriers intéressés au capital - car toutes les grandes décisions se prennent dans l'enceinte de ce théâtre. Après la mort de Godin, en 1888, ses successeurs à la tête du conseil de gérance feront vivre le Familistère jusqu'en 1968, année où l'association est dissoute, suite aux difficultés de l'usine qui a raté plusieurs virages technologiques. Beaucoup de familles qui ne peuvent racheter leur logement partent. Les charges de copropriété sont élevées, les bâtiments se vident et se dégradent. La ville rachète l'école qui n'a jamais fermé. Une association fait vivre le théâtre.

Faire revivre le lieu et son histoire

Avec le projet Utopia lancé en 2000, le département décide de réhabiliter le lieu. Près de 70 millions d'euros ont été investis depuis par le département, la Région, l'Etat, l'Europe. L'économat est le premier à rouvrir et à se visiter en 2006. La buanderie-piscine suit en 2008, puis en 2009 l'appartement de Godin dans l'aile droite du bâtiment central. Cette aile fera l'objet d'une rénovation à partir de 2020, pour accueillir 70 logements HLM. Du mobilier ayant appartenu à Godin, son bureau et sa bibliothèque de Godin, rénovés, sont revenus dans son appartement en 2016. Se visitent aussi quatre appartements reconstitués dans le pavillon central qui a été, lui, restauré en deux phases (2011-2014). Y vivent d'ailleurs encore une vingtaine de familles d'origine. « C'est le seul musée de France habité », souligne Amélie Godbert, chargée de promotion au Familistère.

Un week-end de fête

C'est dans cette cour recouverte d'une magnifique verrière à la charpente de bois, qu'a été tournée une scène du film Louis Michel. En 2011 c'était au tour du théâtre de rouvrir après rénovation. Cette année le 1er mai - fêté par Godin tous les premiers dimanche de mai à partir de 1867 - va prendre une ampleur particulière en raison du bicentenaire de la naissance de Godin. Ainsi l'aile gauche est exceptionnellement ouverte à la visite afin de montrer la rénovation à la fois de la verrière et du lanterneau de la tour d'angle : tour des services d'hygiène, très novateurs à l'époque. S'y concentraient en effet les toilettes, le vide ordure et la distribution d'eau courante. Mais l'intérieur de cette aile fera lui l'objet de travaux pour devenir un hôtel multi catégorie, allant de l'auberge de jeunesse au 3 étoiles, un concept inédit en France. Après un grand concert gratuit dimanche sur la place centrale, ce week-end sera jalonné de visites guidées au fil d'un parcours historiques illustré et de multiples animations culturelles. De même l'usine, qui existe toujours, reprise par le Creuset en 1970 et détenue aujourd'hui par les Cheminées Philippe, sera exceptionnellement ouverte à la visite lundi. Attention les places étant limitées il vaut mieux réserver

1er mai  : visite au Familistère de Guisehttps://www.lesechos.fr/week-end/culture/le-guide-du-weekend/0212016675943-1er-mai-visite-a-la-familistere-de-guise-2082728.php
En savoir plus sur https://www.lesechos.fr/week-end/culture/le-guide-du-weekend/0212016675943-1er-mai-visite-a-la-familistere-de-guise-2082728.php#wpAlj1IflQhs4BIR.99

Fausse alerte incendie au Familistère de Guise

hebergement d'image

Info "Quoi de neuf dans l'Aisne"

Hier 27/04
Alerte Actu: Guise: Fausse alerte incendie au théâtre du Familistère

jeudi 27 avril 2017

Le Familistère de Guise, “seul musée habité de France”, poursuit sa mue

hebergement d'image

Nous avons accueilli 65.000 visiteurs en 2016, dont 7% d'étrangers, ce qui fait du Familistère le musée le plus visité de l'Aisne", souligne Amélie Godbert, chargée de promotion du site, implanté dans une ville de 5.000 habitants de ce département essentiellement rural.

Le lieu célébrera le bicentenaire de la naissance de Godin (1817-1888) dimanche lors d'une soirée de concerts suivie le lendemain par des animations à l'occasion de la Fête du travail, une journée fêtée depuis 150 ans dans ce symbole du progrès social.
Erigé en "Versailles ouvrier" capable d'héberger
"jusqu'à 1.800 personnes dans 500 logements", le Familistère a été conçu entre 1859 et 1884 par Godin, "patron atypique parti de rien" et adepte des théories du philosophe Charles Fourier (1772-1837), pour loger ses ouvriers à deux pas de son usine qui fut "leader mondial des appareils de chauffage", rappelle Mme Godbert.

L'imposant bâtiment en brique rouge en forme de U est défini par ses guides comme
"le seul musée habité de France", même s'il ne reste plus qu'une vingtaine de familles au sein du pavillon central, des descendants des ouvriers de l'usine ou des personnes venues s'y installer après l'épopée familistérienne. Une seule famille réside ici depuis cinq générations.

Depuis 2000, 70 millions d'euros d'investissement public ont été alloués au programme de réhabilitation baptisé "Utopia", permettant de restaurer la bâtisse qui tombait lentement en décrépitude depuis le rachat de la coopérative ouvrière en 1968.

"Mauvais état"


  1. Le pavillon central et sa verrière, l'aile droite où se trouve l'appartement de Godin, la buanderie piscine, le théâtre qui revit depuis 2011, les jardins et les économats, anciens commerces transformés en accueil et restauration pour les visiteurs, composent le parcours muséal du Familistère.
    Deux nouveaux projets sont à l'étude: "dans l'aile droite 70 logements à loyer modéré qui seront proposés à la location et dans l'aile gauche un projet d'hôtel multi-standard qui ira de l'auberge de jeunesse à la suite", précise Mme Godbert, sans pouvoir donner de détails sur le calendrier. Les travaux ont été amorcés dans l'aile gauche, avec le remplacement de la verrière, mais sont loin d'être achevés tant les lieux sont "en très mauvais état", admet-elle.

    Les couloirs à la peinture effritée gardent quelques traces de vie : "Merci de ne plus mettre de publicité dans cette boîte", peut-on lire au numéro 32, qui héberge encore de vieux meubles abandonnés. Plongés dans cette atmosphère étrange, les greniers ont séduit le groupe de rock français Indochine "pour les besoins d'un clip", glisse la guide.
    Cette partie du Familistère sera exceptionnellement ouverte au public le 1er mai, de même que l'usine, dont le showroom aux allures de cabinet de curiosités dévoile les objets en fonte qui ont fait la renommée de Godin: poêles, réchauds à gaz, cuisinières, porte-parapluies, jardinières...

    Plus de 2.000 ouvriers ont travaillé au plus fort de la production dans cette usine aujourd'hui propriété du groupe Cheminées Philippe, qui y emploie entre 300 et 400 personnes. 
    Aisnehttp://france3-regions.francetvinfo.fr/hauts-de-france/picardie/aisne

mercredi 26 avril 2017

Hélène, 6 ans, sera inhumée vendredi

Début avril, l’enfant était victime d’un retour de flamme lors d’un barbecue chez des amis à Hauteville. Lundi, elle est décédée à Lille.
Le 2 avril, Hélène, 6 ans, accompagne ses parents chez des amis pour un barbecue dominical à Hauteville, entre Guise et Origny-Sainte-Benoite. Alors que le repas se prépare, la jeune fille, qui se trouve alors près du brasier, est victime d’un retour de flamme. Originaire d’Audigny, elle est gravement brûlée.
Les funérailles se tiendront vendredi, à 14 h 30, à l’église Saint-Pierre d’Audigny.
..................Lire sur l'Aisne Nouvelle.............Guisehttp://www.aisnenouvelle.fr/region/thierache/guise

Un refus de priorité sur la D8 entraîne une collision en série

hebergement d'image

Ce mercredi 26 avril, vers 8 h 45, une jeune femme arrivant de Montbrehain sur la D31 s’arrête au stop du croisement avec la D8. Lorsqu’elle redémarre, elle n’aurait pas vu un autre véhicule circulant en direction de Saint-Quentin. Celui-ci parvient tant bien que mal à l’éviter et à repartir, mais, derrière, une troisième voiture n’a pas cette chance. Au total, quatre véhicules sont impliqués dans cet accident qui n’a causé que des dégâts matériels. Seule la jeune femme, enceinte, a été transportée au centre hospitalier de Saint-Quentin pour y subir des examens de contrôle
Accident de la routehttp://www.aisnenouvelle.fr/tags/accident-de-la-route

mardi 25 avril 2017

Guise/Audigny/ Une enfant de 6 ans décède après avoir été grièvement brûlée

La petite Hélène, originaire d’Audigny et âgée de 6 ans, est décédée ce mardi matin au service des grands brûlés de l’hôpital de Lille, où elle était soignée depuis quelques semaines.
Elle avait été grièvement brûlée lors un barbecue chez des amis de ses parents, à Hauteville. Son état jugé critique avait nécessité son transport en hélicoptère jusqu’à l’hôpital de Lille pour y être soigné au service des grands brûlés............ LIRE DANS LE JOURNAL L'AISNE NOUVELLE ................Guisehttp://www.aisnenouvelle.fr/region/thierache/guise

lundi 24 avril 2017

LA CAMERA EST LA...GUISE 14-18 OCCUPATION ALLEMANDE Marel Froissart 18 ANS à l'Epoque témpoigne

Superbe vidéo de Christian Menendez (La caméra est là)

Guise : un 1er-Mai sous le signe de la commémoration et de la fête

hebergement d'image

À une semaine des festivités du 1er-Mai, voici ce qu’il faut retenir de ce programme anniversaire avec des concerts d’exception mais aussi des visites, spectacles et conférences

Le Familistère, que l’on ne présente plus, célèbre dimanche et lundi, un double anniversaire. Il s’agit du bicentenaire de la naissance de son fondateur, Jean-Baptiste André Godin, et des 150 ans de la Fête du travail pensée par ce patron hors-norme. Le syndicat mixte, qui gère les lieux, frappe fort en offrant deux jours de festivités contre une seule habituellement........... LIRE SUR L'AISNE NOUVELLE
Guise : un 1er-Mai sous le signe de la commémoration et de la fêtehttp://www.aisnenouvelle.fr/18742/article/2017-04-23/guise-un-1er-mai-sous-le-signe-de-la-commemoration-et-de-la-fete

dimanche 23 avril 2017

Les foulées de Guise

hebergement d'image

Cette année la Marathiérache, course organisée par l’association À fond en Thiérache devient Les Foulées de Guise et voit son parcours habituel modifié. Le circuit sera plus urbain et fera son départ ainsi que son arrivée au Familistère. Les coureurs et marcheurs auront le choix entre plusieurs circuits de 5 et 10 km. Tous les départs se feront sur la place du Familistère à 10 h 00 excepté la course gratuite organisée pour les enfants qui démarrera à 10 h 15.

RENDEZ-VOUS LE DIMANCHE 4 JUIN 2017
Départs : 10 h 00
Tarifs de 2 € à 9 €

Renseignements et programme
www.afet02.com | 06 41 26 01 82


Organisé par le Familistère de Guise

samedi 22 avril 2017

jeudi 20 avril 2017

Accident à Vadencourt

Info AISNE ACTU

Vadencourt, rue de la Vallée. D960.
Les sapeurs pompiers sont engagés pour un accident de circulation, une voiture et une moto en cause


mercredi 19 avril 2017

Une rencontre pour mieux appréhender la parentalité

hebergement d'image

Le 15 mai prochain, au familistère de Guise, des experts renommés viennent à la rencontre du public pour débattre sur le thème de la parentalité

Une rencontre pour mieux appréhender la parentalitéhttp://www.aisnenouvelle.fr/17968/article/2017-04-18/une-rencontre-pour-mieux-apprehender-la-parentalite

mardi 18 avril 2017

Les jeunes sapeurs-pompiers de Fresnoy-le-Grand prêts à assurer la relève

hebergement d'image

Sitôt la semaine terminée, ils troquent leur tenue de collégiens contre l’uniforme des pompiers. Dix jeunes Fresnoysiens s’entraînent pour devenir soldats du feu

Ils ont entre 12 et 15 ans, fréquentent le collège, jouent au foot ou pratiquent le tennis de table. Des adolescents comme les autres en somme. À ce détail près : eux passent tous leurs week-ends au centre de secours de Fresnoy-le-Grand, où évoluent 42 volontaires........... LIRE SUR L'AISNE NOUVELLE............................Les jeunes sapeurs-pompiers de Fresnoy-le-Grand prêts à assurer la relèvehttp://www.aisnenouvelle.fr/17692/article/2017-04-16/les-jeunes-sapeurs-pompiers-de-fresnoy-le-grand-prets-assurer-la-releve

lundi 17 avril 2017

Article complet FR3 Picardie : Dans l'Aisne, un homme de 70 ans gravement blessé après avoir été traîné par des chevaux

Lors de la Journée Nationale de l’Attelage de Loisir à Sains-Richaumont dans l’Aisne, un homme de 70 ans a été gravement blessé après avoir été traîné sur environ 200 mètres par les chevaux de sa calèche.
             
Lors de la Journée Nationale de l’Attelage de Loisir à Sains-Richaumont dans l’Aisne, un homme de 70 ans a été gravement blessé après avoir été traîné sur environ 200 mètres par les chevaux de sa calèche.
Par Célia Mascre
Dimanche vers 10h40, un homme de 70 ans est tombé de sa calèche et ensuite été traîné sur environ 200 mètres par ses chevaux, dans la rue du Général-de-Gaulle. Un des chevaux aurait pris peur et entraîné la calèche contre des barrières de sécurité piéton, qui se seraient écrasées sous le poids de l'attelage.

Les autres bêtes auraient pris peur et accéléré soudainement. C'est là que la victime serait tombée puis traînée sur plusieurs centaines de mètres, coincée sous la calèche.

Gravement blessé avec des brûlures et de possibles fractures, l'homme a été transporté par les pompiers au Centre hospitalier de Laon.
  1. Aisnehttp://france3-regions.francetvinfo.fr/hauts-de-france/picardie/aisne

Une semaine pour rêver avec le festival Ciné Jeune

hebergement d'image

Cette année, pour la 35e édition, le festival faisait halte à Guise, parmi six autres villes, pour proposer une compétition « Longs-métrages » départagée par un jury composé de jeunes internationaux venus du collège Camille-Desmoulins de Guise, d’Italie, de Slovénie, de Suède et d’Allemagne.
Le festival Ciné Jeune a continué sur sa nouvelle formule pour la deuxième année consécutive, en proposant une programmation riche et variée, adaptée dès le plus jeune âge jusqu’à l’adolescence, avec des animations, ateliers de sensibilisation au cinéma, expositions et rencontres… ayant pour thématique « le rêve ». Ces ateliers permettaient de découvrir le monde des images animées, la réalisation d’un film végétale, les effets spéciaux, le maquillage…

Le palmarès

Les films gagnant du concours sont : « Moom », des Japonais Robert Kondo et Daisuke Tsutsumi, catégorie court-métrage d’animation ; le film franco-suisse « Kacey Mottet, naissance d’un acteur », d’Ursula Meier, dans la catégorie court-métrage pour adolescent ; le prix ECFA (association des films européens pour la jeunesse) a été décerné au film franco-belge « La Tortue rouge », de Michael Dudok de Wit ; le prix du jury professionnel et le grand prix du jury jeune international ont été décernés au film « My name is Emily », de l’Irlandais Simon Fitzmaurice.

 Une semaine pour rêver avec le festival Ciné Jeunehttp://www.aisnenouvelle.fr/17646/article/2017-04-16/une-semaine-pour-rever-avec-le-festival-cine-jeune

dimanche 16 avril 2017

Un homme traîné sur 300 mètres par des chevaux dans l’Aisne

Un accident s’est produit lors de la Journée Nationale de l’Attelage de Loisir à Sains-Richaumont. Un homme a été traîné sur 300 mètres par des chevaux
En fin de matinée ce dimanche, lors de la fête de l‘attelage organisée par la commune de Sains-Richaumont, une calèche tirée par quatre chevaux s’est emballée au croisement de la rue du Général-de-Gaulle et de la rue Saint-Marcel en plein centre-ville...............  LIRE SUR L'AISNE NOUVELLE..................  Un homme traîné sur 300 mètres par des chevaux dans l’Aisnehttp://www.aisnenouvelle.fr/17674/article/2017-04-16/un-homme-traine-sur-300-metres-par-des-chevaux-dans-laisne

Petit-déjeuner au Château les 29, 30 avril et 1er mai

hebergement d'image

Dans le cadre du bicentenaire de la naissance de Godin, le Familistère de Guise organise un grand week-end de fête du 29 avril au 1er mai ! Le Château Fort de Guise y participe en proposant aux visiteurs de venir prendre leur petit-déjeuner au Château les 29, 30 avril et 1er mai !!

Dates : 29, 30 avril et 1er mai
Heures des petits-déjeuners : de 8h à 10h
Tarif des petits-déjeuners : 3 euros par personne

Heures des visites guidées : 9h, 10h, 11h, 14h30, 16h
Heures des visites libres : de 8h à 12h et de 14h à 18h
Tarifs spécial des visites (libres et/ou guidées) pour ce week-end : 4,50 euros par personne au lieu de 6 (gratuit pour les - de 6 ans)

Réservation conseillée à l'adresse ci-dessous :
chateaudeguise@clubduvieuxmanoir.fr

samedi 15 avril 2017

DU BON USAGE DES RESEAUX SOCIAUX

Publication des gendarmes de l'Aisne

Au cours de la soirée du 13 au 14 avril 2017, un adolescent axonais, très impliqué sur les réseaux sociaux est vraisemblablement désœuvré. Il décide, pour faire le « buzz » pendant une session live sur le réseau social Facebook, de faire un canular aux forces de l’ordre.
Il contacte donc les opérateurs du Centre des Opérations et du Renseignement de la Gendarmerie de LAON et motive une intervention sur la commune de MARLY-GOMONT, au prétex...te qu’il entendrait des cris de femme. Une patrouille de Gendarmerie est donc immédiatement dépêchée sur cette commune, où les recherches s’avèrent vaines.
Des jeunes gens au civisme un peu plus prononcé sollicitent le Centre Opérationnel du département du Nord afin de prévenir les forces de l’ordre de cette action irresponsable.
Après identification, l’adolescent insouciant est placé en garde à vue le matin même par les militaires de la Communauté de Brigades de GUISE pour s’expliquer sur les faits.
Ce passage dans des locaux de la Gendarmerie Nationale lui aura-t-il permis de gagner en maturité ? Le fait est que l’adolescent est convoqué devant le Juge des Enfants le 10 mai prochain pour répondre de ses actes devant la justice.

vendredi 14 avril 2017

Deux blessés dont un héliporté après une sortie de route à Parpeville

hebergement d'image

Ce vendredi, vers 13 h 15, un automobiliste qui circulait sur la Départementale 29 entre Landifay-et-Bertaignemont et Origny-Sainte-Benoîte a perdu le contrôle de son véhicule à la sortie d’une courbe. La voiture a effectué plusieurs tonneaux avant de s’immobiliser dans un champ de blé..... LIRE DANS L'AISNE NOUVELLE ..............
Faits diverhttp://www.aisnenouvelle.fr/region/faits-diverss

Des petits Fresnoysiens heureux

hebergement d'image

L’accueil de loisirs sans hébergement (ALSH) bat son plein à Fresnoy-le-Grand. Il s’adresse aux jeunes âgés de 3 à 17 ans. Cet ALSH est organisé par le centre social. Commencé lundi 10 avril, il se termine vendredi 21 avril, journée durant laquelle une sortie à Ermenonville, dans l’Oise, est prévue
Des petits Fresnoysiens heureuxhttp://www.courrier-picard.fr/23911/article/2017-04-14/des-petits-fresnoysiens-heureux

jeudi 13 avril 2017

Dix-sept jeunes à pied d’œuvre pour le Ciné Jeunes

Depuis ce mercredi, le jury international du festival Ciné Jeunes est au travail. Les dix-sept adolescents de nationalités différentes doivent visionner de nombreux films. Ça tourne

La cité des Ducs est internationale cette semaine. Depuis ce mercredi, huit jeunes venus d’Allemagne, Italie, Slovénie et Suède découvrent la ville. Ils ne sont pas venus pour le tourisme mais pour le cinéma. Ils ont rejoint leurs homologues Guisard et tous composent le jury jeune international chargé de décerner le grand prix de la compétition long métrages............................LIRE SUR L'AISNE NOUVELLE ........

http://www.aisnenouvelle.fr/17113/article/2017-04-13/dix-sept-jeunes-pied-doeuvre-pour-le-cine-jeunesDix-sept jeunes à pied d’œuvre pour le Ciné Jeunes

mercredi 12 avril 2017

Guise : Une ado de 15 ans blessée légèrement

Un accident de la circulation impliquant un deux-roues s’est produit ce mercredi, en milieu d’après-midi, sur la D28. La pilote – une jeune fille de 15 ans – a été légèrement blessée suite à sa chute. Elle a été prise en charge par les sapeurs-pompiers sans toutefois être hospitalisée.

Une ado de 15 ans blessée légèrementhttp://www.aisnenouvelle.fr/17128/article/2017-04-12/une-ado-de-15-ans-blessee-legerement


DEMANDEZ LE PROGRAMME

hebergement d'image

les programmes papier du concert du bicentenaire/Premier Mai sont arrivés! Ils vous attendent au Familistère!!!

mardi 11 avril 2017

tournoi U13 de l'USG 8 avril 2017

hebergement d'image
Nous avons très bien réussi notre tournoi U13 ce samedi 8 avril avec les 12 équipes présentes
merci à toutes les personnes présentes pour que ce tournoi soit exceptionnel !!!
bravo à ROZOY SUR SERRE pour leur victoire !!!


lundi 10 avril 2017

Ciné Soupe le 13 avril au Fort

hebergement d'image

Pendant les vacances, venez participer à un ciné-soupe au Château, dans le cadre du Festival International de cinéma "Ciné-Jeune de l'Aisne" !! Rendez-vous le 13 avril prochain, à partir de 19h30 : au programme : dégustation d'une délicieuse soupe, puis projection de 30 minutes environ dans la salle des Tupigny...

samedi 8 avril 2017

William Landa quitte Guise (Interdistricts) : « Aujourd’hui, c’est malsain

hebergement d'image
William Landa, qui ne sera plus président de l’US Guise la saison prochaine, explique son choix.
Arrivé en grande pompe à l’US Guise en juin 2015, William Landa s’apprête à quitter la présidence et le club en fin de saison.............
LIRE DANS LE JOURNAL L'AISNE NOUVELLE ............. Saint-Quentin Thiérache Chauny-TergnierLa Fére

http://www.aisnenouvelle.fr/16407/article/2017-04-07/william-landa-quitte-guise-interdistricts-aujourdhui-cest-malsain

vendredi 7 avril 2017

Concours d'Ecus de l'USG

hebergement d'image


RDV le 29 avril SALLE BEAUVAL pour l echauffement en attendant le 3 eme concours le 13 mai SALLE DES FETES Guise!!! Adieu les excuses !!!

mercredi 5 avril 2017

Deux bornes de recharge de véhicules mises en service à Guise

hebergement d'image
Deux bornes de recharges de véhicules électriques ont été inaugurées, l’une au Familistère, l’autre place Lesur.
Hugues Cochet a inauguré deux des quatre bornes installées sur la commune : l’une dans le cadre de ses fonctions de président de la communauté de communes de la Thiérache Sambre et Oise, située au parking du Familistère, l’autre, dans le cadre de ses fonctions de maire de Guise, située place Lesur. Jusqu’à présent, les utilisateurs de véhicules électriques et hybrides ne disposaient pas de l’équipement nécessaire pour recharger leur véhicule à Guise.


Une heure top chrono


Afin de favoriser l’utilisation de ce mode de transport, l’Union des secteurs d’énergie du département de l’Aisne (Useda) a donc implanté quatre bornes de recharge sur la commune : place Lesur, ZAC rue de l’Europe (financée par la commune de Guise), au parking du Familistère (financée par la communauté de communes), et à l’UTAS, rue Jean-Moulin (financée par le conseil départemental). Ces bornes de recharge sont accessibles à toute personne disposant d’un véhicule électrique.

Ce nouveau service public compte aujourd’hui 110 bornes installées dans plus de 50 communes de l’Aisne. Toutes les bornes de recharge accélérées affichent une puissance de 22 kW ...............LA DANS LE JOURNAL L'AISNE NOUVELLE ..............  Guise (Aisne)

mardi 4 avril 2017

Le premier loto tu TTGuise

hebergement d'image

Salle des fête de Guise
de 14 h à 17 h !
18 parties
Restauration et buvette
Venez nombreux

Journées Musicales 2017 à Guise 9 avril

hebergement d'image

Dans la cadre des Journées Musicales 2017 à Guise :
Dimanche 9 avril
15h Concert de l’Art Musical de Guise
16h Concert du Brass Band du Laonnois

Dimanche 16 avril
15h30 PARIS FOLIES
Revue Parisienne de Music Hall



lundi 3 avril 2017

Poignardé à plusieurs reprises en plein centre-ville de Guise

Samedi dernier, en début de soirée dans le centre-ville de Guise, un homme a été victime d’au moins deux coups de couteau, semble-t-il au niveau du flanc, selon les premiers éléments recueillis. Sérieusement touchée, mais sans que son pronostic vital ne soit engagé, la victime a été transportée à l’hôpital d’Amiens.

L’auteur présumé des coups de couteau, connu, comme la victime, pour des affaires de stupéfiant, est actuellement en garde à vue dans les locaux de la gendarmerie. Âgé de 27 ans, il était sur les lieux lors de l’intervention de la patrouille de militaires, requise par un riverain. L’individu aurait même confié son arme à un voisin.

Retrouvez notre article complet dans l’édition du mardi 4 avril de L’Aisne Nouvelle


http://www.aisnenouvelle.fr/15691/article/2017-04-03/poignarde-plusieurs-reprises-en-plein-centre-ville-de-guise

Probablement assoupi au volant, il fait une sortie de route à Villers-lès-Guise

hebergement d'image
Ce lundi 3 avril, vers 9 h 15 en direction de Guise, un automobiliste habitant Saint-Quentin a fait une sortie de route au volant de sa Ford Focus sur la RD 1029, à hauteur de Villers-lès-Guise. Sans doute fatigué, ce restaurateur, repreneur de l’établissement L’Orée du Bois, à Crupilly, a lentement glissé dans le fossé. Il n’a pas été blessé. Sorti à l’aide d’une tractopelle, le véhicule a pu repartir, légèrement endommagé
http://www.aisnenouvelle.fr/15713/article/2017-04-03/probablement-assoupi-au-volant-il-fait-une-sortie-de-route-villers-les-guise

dimanche 2 avril 2017

Le Pac de Guise (Prénationale) en fête

Article de l'Aisne Nouvelle
Le match entre les voisins de Gouvieux et de Chantilly, en Prénationale masculine, était très attendu. Notamment du côté de Guise, le dauphin de Gouvieux au classement, qui guettait le moindre faux pas du leader isarien. Et le leader est tombé (69-81) dans sa salle face à Chantilly, ce samedi 1er avril. Dans le même temps, le PAC de Guise s’est imposé aisément (103-72) à domicile contre Gricourt. Du coup, au classement, Guise, qui avait le point-avérage sur Gouvieux, repasse en tête. Et tient la corde pour l’accession en Nationale 3.
Sitôt leur match fini contre Gricourt, les Guisards, avec leurs supporters, sont restés dans le gymnase Lesur et se sont mis en quête du résultat de Gouvieux, via Facebook. «  On a su le résultat une bonne vingtaine de minutes, après notre rencontre  », précise Stéphane Beaurain, l’entraîneur du PAC. C’est la délivrance dans le gymnase Lesur, où l’on assiste à des scènes de joie .......... la suite sur l'Aisne nouvelle ..........  http://www.aisnenouvelle.fr/15546/article/2017-04-02/le-pac-de-guise-prenationale-en-fete

Un spectacle d’ombromanie sous les feux de la rampe

On peut parler d’ombres chinoises mais le terme exact et précis est l’ombromanie, l’art de créer des ombres avec les mains. Ce spectacle mêlant magie et ombres va transporter petits et grands dans l’univers du cinéma.
À l’heure des effets spéciaux les plus sensationnels dans beaucoup de films et des spectacles de magie les plus époustouflants, Philippe Beau pose ses mains et joue avec l’ombre mettant en lumière un art dans la plus pure tradition. L’ombromanie n’est pas désuète mais il permet à l’artiste de rappeler les fondamentaux avant la création du cinéma.

«  Mon spectacle combine les jeux d’ombres avec les mains mais aussi l’illusionnisme avec une partie de magie filmée et retransmise sur scène  », explique Philippe Beau, un des trois rares spécialistes en France de cet art ancestral.

L’ombromanie, l’ancêtre du cinéma

Durant ce spectacle de plus d’une heure, le cinéma est omniprésent. C’est d’ailleurs le fil conducteur de ce spectacle car peu avant l’invention officielle du 7e art en 1895, de nombreux illusionnistes, à la fois magiciens et conteurs, présentaient des spectacles d’ombres chinoises, le public en raffolait.
«  C’est éternel avec des origines qui remontent aux hommes préhistoriques qui utilisaient déjà cette technique  », détaille cet artiste autodidacte tombé dedans étant jeune en commençant par la magie puis par les ombres.
« On joue avec ses mains comme un danseur avec son corps »
Il avoue impuissant qu’aujourd’hui, cet art, qui n’est pas enseigné, est en voie de disparition. «  C’est un art très personnel. On joue avec ses mains comme un danseur avec son corps. »
Lui le fait vivre sous les feux de la rampe en dialoguant en direct avec des géants de l’illusion dans des séquences où s’entremêlent hommage et inventivité. Un spectacle à voir en famille (à partir de 8 ans) mardi soir au théâtre.
Tarifs : 10 et 7 €.

http://www.aisnenouvelle.fr/15469/article/2017-04-01/un-spectacle-dombromanie-sous-les-feux-de-la-rampe

samedi 1 avril 2017

L'USG reçoit Meru dimanche

hebergement d'image
La dernière victoire à domicile en championnat , remonte à décembre! Les hommes de Michel LEFEVRE et leurs supporters espèrent une belle prestation et...les 4 points!!!!surexcité(e), à stade Marcel Prevot.
A 15h00 Méru vient se frotter à l'USG !
On vous attend nombreux au stade !!!