mardi 22 août 2017

La coupe du challenge de Marly-Gomont change de mains

hebergement d'image

Avant le début de la saison, l’AS Marly-Gomont a organisé son traditionnel tournoi : le Challenge de la Municipalité. Suites aux invitations du club local, trois autres équipes y ont participé dont l’Espoir Sains-Richaumont, l’US Étréaupont et l’AS Tigery, une équipe tout droit venue de l’Essonne.
De plus, une rencontre féminine a eu lieu au cours de la journée, opposant le club féminin de l’ASMG à leurs voisines de Guise.

« Un tournoi très serré »

Après six matchs disputés dans le tournoi masculin, ce sont finalement les Franciliens qui l’ont emporté face aux équipes thiérachiennes. Un succès pour les joueurs de l’AS Tigery, participant à ce tournoi depuis une dizaine d’années.
Quant au club de Sains-Richaumont, tenant du trophée depuis deux ans, il a terminé le challenge à la seconde place, à seulement trois buts de la victoire. « Nous avons eu un tournoi très serré. Sur les six matchs, quatre se sont terminés sur un score de 1 à 0 et un sur un score nul et vierge de 0 à 0 », résume Didier Benoit, secrétaire de l’ASMG. Puis viennent l’AS Marly-Gomont et l’US Étréaupont.

Les féminines ne déméritent pas

Du côté des femmes, les Guisardes se sont imposées face à l’équipe féminine locale sur un score de 2 buts à 1. Malgré la défaite, les joueuses d’Angélina Bréon n’ont pas démérité et ont fièrement représenté les valeurs de leur sport. Vainqueurs, les visiteuses ont donc remporté la coupe offerte par Maryse Delache. C’était d’ailleurs une première pour le football féminin dans ce tournoi.
Alain Braghiéri, le président du club organisateur et arbitre lors des rencontres, a remercié toutes les personnes qui se sont investies de près ou de loin dans ce challenge annuel. Parmi ces dernières figurent la commune, le comité des fêtes, les bénévoles, les généreux donateurs des coupes et bien évidemment les joueurs et leurs dirigeants. Sans oublier les fidèles supporters présents tout au long de la journée. Rendez-vous en 2018 pour la prochaine édition.

La coupe du challenge de Marly-Gomont change de mainshttp://www.aisnenouvelle.fr/37389/article/2017-08-21/la-coupe-du-challenge-de-marly-gomont-change-de-mains


lundi 21 août 2017

Reprise à l'USG

Us Guise,la page officielle de l'union sportive guisarde.,
Bonjour à tous
Reprise de l'entrainement U10 U11 ce mercredi à 16h30 h
Stade : Marcel Prévot
reprise également ce Mardi des entraînements u12 u13 à Etreux
Stade du Gard : à partir de 18 h...
Pour les catégories du foot animations cela reprendre le Mercredi 6 septembre
Je tiens à encourager les catégories u15 et u18 qui on repris la semaine passée et en période de vacance cela et encouragent. Prochain entrainement ce mercredi

dimanche 20 août 2017

Une dernière photo de Philippe

Pour ne pas l'oublier 
Une photo que Philippe m'avait envoyée il y a tout juste un an...
Nous ne l'oublions pas !
Adieu Philippe

hebergement d'image


Murielle, Joelle FROMENT-Géraldine, Agnès, Philippe LANGLET-Marcel LANGLET

vendredi 18 août 2017

Les moules du Nord battent un record à ESQUEHERIES

hebergement d'image

La traditionnelle mouclade du village s’est tenue samedi sous un ciel gris. Mais pas de quoi décourager les gourmets : le record de participants est battu 
Marinières, à la crème, au maroilles et même au barbecue, ce sont des classiques des recettes des moules en Thiérache. Samedi, le comité des fêtes, le foyer rural et la municipalité organisaient la traditionnelle mouclade sur la grand-place d’Esqueheries.
Cet événement culinaire tout droit venu des plages du nord connaît, d’année en année, un succès énorme et grandissant.

500 mouclades servies


La recette est simple. Un sac de jute de 50 litres de moules du Nord bien sûr, des bouchots de préférence, que l’on dépose soigneusement sur une table en inox avec les ingrédients classiques (oignons, carottes, céleri et condiments, le tout arrosé de vin blanc).
Puis le tout, encore, recouvert d’une épaisse feuille de papiers que l’on arrose d’eau. On ajoute quatre autres feuilles épaisses et on pose la table ainsi garnie sur un brasier de paille pas plus de dix minutes… et on savoure cela chaud bien entendu.
Quelques attractions foraines du pays nouvionnais s’étaient installées et l’orchestre Libério Amico a animé la place avec des airs des années 1980. Le résultat ? Un record pour cet événement avec près de 500 mouclades servies… Une tradition qui s’installe dans le pays et qui n’est certainement pas près d’être délaissée.

jeudi 17 août 2017

Journées du patrimoine au Club du Vieux Manoir

hebergement d'image

Club du Vieux ManoirJournées du patrimoine au Club du Vieux Manoir


16 septembre17 septembre
du 16 septembre à 10:00 au 17 septembre à 18:00
Les Journées européennes du patrimoine suivent chaque année une thématique différente. La thématique 2017 porte sur « Jeunesse et Patrimoine ». L’occasion idéale pour le Club du Vieux Manoir de mettre en valeur auprès du public ses 65 ans d’activités, au service des jeunes et du patrimoine ! Notre association ouvrira et animera ainsi ses sites permanents et semi-permanents : le @Château Fort de Guise (Aisne), l'Abbaye Royale du Moncel(Oise) et les Forts de Briançon (Hautes-Alpes). Mais nous serons également présents au Ministère de la Culture pour présenter aux milliers de visiteurs attendus le Club du Vieux Manoir, son histoire de précurseur en matière de chantiers de jeunes et ses multiples activités en direction des jeunes et du patrimoine... Un moment fort de valorisation et de reconnaissance pour notre association.

Fête de la tartine à Molain la dernière édition


Fête de la tartine à Molain dans l'Aisne manque de bénévoles

mercredi 16 août 2017

À Guise, une superbe brocante pour l’Assomption

hebergement d'image

La brocante du 15 août attire toujours une foule considérable. Si la météo, orageuse dans le matin, n’y a rien changé, la raison de ce succès vient peut-être de la qualité de ses 300 exposants
L’association Tous unis pour animer Guise (Tupag) a, de nouveau, remporté deux gros défis lors de cette traditionnelle brocante estivale : vaincre la météo et rendre l’événement plus attrayant. Chose faite puisque les exposants ont fait des affaires toute la journée avec des visiteurs venus de la région mais également avec des touristes belges et néerlandais. D’ailleurs, en parlant d’affaires, il suffisait de dépenser un euro pour se faire plaisir.
« 1 € pour écrire son prénom. 1 € pour prendre une photo. 1 € pour nous aider », voici ce que les visiteurs ont pu lire sur le stand de Manon et Charlotte. Ces deux étudiantes, âgées de 19 ans, participeront au rallye-raid 4L Trophy en février, à condition qu’elles rassemblent suffisamment d’argent pour l’inscription. Dimanche, les deux amies étaient accompagnées de leur voiture, la fameuse Renault 4. De nombreux passants ont détourné leur regard vers la 4L et le projet des deux étudiantes n’a pas manqué de leur plaire.

Le succès de la course aux canards en plastique

Une autre bonne raison de débourser un euro, c’était de concourir à la course de canards, une première inédite lors de cette 35e édition. L’initiative provient de Perrine Bans, agent d’assurances, en collaboration avec le club de canoë-kayak guisard. «  Nous avons tout vendu, soit 2 000 canards en plastique au prix d’un euro. Les bénéfices seront intégralement reversés au club partenaire  », explique l’assureur. Plus de cent lots étaient à gagner avec pour premier prix un vélo électrique.
Pour un euro, les passants pouvaient également acheter bon nombre de babioles en tous genres parmi les trois cents exposants participants à l’événement. Une volonté de l’association Tupag qui souhaitait une brocante «  composée à 95 % de brocanteurs particuliers ou professionnels  ». Pari réussi étant donné que les visiteurs et les vendeurs ont apprécié cette organisation. De même, les restaurateurs ont répondu présents à la manifestation en étalant leur terrasse, couverte, devant leur commerce. De quoi abriter la foule pendant les averses passagères et être le lieu de restauration pendant la pause déjeuner.
«  Nous avons eu peur que la pluie remette en cause nos six mois de travail. Un an sur deux, la brocante est une catastrophe mais là, nous avons réussi. C’était une jolie brocante !, raconte Kévin Jayet, le président de l’équipe organisatrice. Espérons qu’il en soit de même l’année prochaine !  »

À Guise, une superbe brocante pour l’Assomptionhttp://www.aisnenouvelle.fr/36650/article/2017-08-16/guise-une-superbe-brocante-pour-lassomption

Adieu mon Philou

Adieu mon Philou, repose en paix 
Je pense fort à toi !
hebergement d'image

C'est bien lui ça !
Merci à Jacqueline Rouan pour cette photo