dimanche 24 mars 2019

Le terrain ...y a rien de meilleur !


Ma vie militaire a été intense et riche en expériences diverses.... de mes origines bancaires l'armée a fait de moi un comptable ...J'étais donc condamné à avoir des postes de comptable ou de gestionnaire à cause de mon ancien emploi d'employé de banque à la Société Générale de Guise. Que ce soit à Margival, Noyon ou Folembray j'ai été comptable et gestionnaire.
Arrivé à Baden Baden, j'étais rédacteur au bureau Finances Budget de l'état major du Corps d'Armée. J'avais donc un emploi au sommet de la fonction financière militaire. J'aurais pu me contenter de gérer les économies d'énergies des forces françaises en Allemagne mais le terrain et l'instruction me manquait terriblement !
Un jour (jean michel va rire...lui qui me surnommait "la fouine") je suis tombé "par hasard" sur un message intéressant... (j'étais toujours dans les secrétariats à l'affut du moindre renseignement...je fouinais ). Le message était une demande de volontariat d'un cadre pour occuper pendant un mois le poste de chef de peloton à l'escadron d'instruction du 20°Régiment du train de Baden. Cette occasion était trop belle pour moi... je suis allé voir mon colonel pour me porter volontaire. Et c'est comme ça que j'ai refait pendant un mois les classes aux appelés du contingent. Et je vous prie de croire que je me suis éclaté... Entre le chant, les sorties terrain pour l'apprentissage du combat et les séances de parcours du combattant ... je me suis donné à fond alors que mes camarades de l'état major se demandaient ce qui me faisait bien courir au lieu de rester "planqué" dans mon bureau à compter les kwh des régiments !
Une belle période pour moi qui m'a ramené en pensée vers mon ancien régiment de Belfort.
Trop courte ...un mois seulement ... et je suis retourné dans mon bureau et mes KWH .... (pour un fils d'agent EDF ...normal )

Aucun commentaire:

Publier un commentaire