lundi 4 avril 2016

Guise : l’intercommunalité maintient ses taux

hebergement d'image
Pour cette dernière année de célibat, l’intercommunalité décide de maintenir les taux d’imposition comme ils sont, idem pour les ordures ménagères.
Le conseil communautaire a servi de cadre aux délégués pour parler finances avant le vote du budget dans les prochaines semaines. Il a été décidé de ne pas augmenter les taux d’imposition applicables à chacune des quatre taxes directes locales ainsi qu’à la fiscalité professionnelle de zone (FPZ) et à la fiscalité professionnelle éolienne (FPE).
Les quatre taxes directes locales retenues pour 2016 sont les suivantes. Taxe d’habitation : 4,38 % ; taxe foncière Bâti : 3,72 % ; taxe foncier non bâti : 5,22 % ; cotisation foncière sur les entreprises : 3,98 % ; fiscalité professionnelle de zone (FPZ) : 20,80 % et fiscalité professionnelle éolienne (FPE) : 23,15 %.
Pour la fixation du taux de la taxe d’enlèvement des ordures ménagères 2016, c’est la même chose, les élus communautaires décident de garder le taux précédent c’est-à-dire 14,36 %. Certains souhaitent déjà lancer le débat de ce que sera le tri sélectif de demain car, même si le projet de tri incitatif a été mis entre parenthèses, le temps qu’Aumale se marie avec Guise, il reste d’actualité. C’est un des dossiers que les deux collectivités sur lequel elles vont devoir discuter et tomber d’accord, avec une optique commune, trier le mieux possible pour faire baisser la facture finale. Chacun semble déjà d’accord sur un point, Guise reste le siège administratif de la future nouvelle communauté de communes et Aumale, via Wassigny, garde le pôle des services techniques. C’est un début.
http://www.aisnenouvelle.fr/region/aisne/thierache/guise

Aucun commentaire:

Publier un commentaire