samedi 8 mars 2014

Hugues Cochet dévoile ses priorités

Élu maire en 2010, Hugues Cochet est candidat à sa succession. Il mène une liste divers gauche, « Fort, ensemble pour demain » et nous livre point par point ses ambitions.
1 La priorité est de continuer à développer l’activité de la ville qui passe par la dynamique du centre-ville, donc le maintien des commerces. « Il faut qu’on arrive à préserver le commerce du centre-ville. En amener de nouveaux sera difficile. On a des contacts pour l’implantation d’enseignes commerciales sur la zone mais qui n’existe pas en centre-ville, c’est l’objectif. »
2 La dynamique du centre-ville passe indéniablement par celle de la rue Camille-Desmoulins. Objectif du candidat : mettre en application l’arrêté d’insalubrité pris il y a quelques mois. « En milieu de mandat, la rue Camille-Desmoulins aura un autre visage. Après l’élection, je vais créer une commission Urbanisme, environnement et façades composée d’élus. Avant je réunirai tous les propriétaires de la rue et leur donnerai un délai pour qu’ils effectuent les travaux de façades. À côté, si on peut apporter des aides financières on le fera, mais ce sera en fonction des revenus. On va aussi installer des trompe-l’oeil dans les vitrines mais de manière provisoire. »
3 Le maire sortant promet un maintien des taux d’imposition actuels durant la durée du mandat. « On a une trésorerie très saine, la ville n’est pas dans le besoin tout en faisant des travaux, donc pas d’augmentation des taxes locales. Si les impôts augmentent, ce sont à cause des bases décidées par l’État. Par contre si les dotations diminuent, on fera moins d’investissement mais pas question de dépenser ce qu’on n’a pas et c’est le comptable qui parle . »
4 Sur le plan économique, le projet d’implantation d’une entreprise de logistique zone de la Briqueterie est au point mort. Il reste 38 000 m2 de réserve foncière pour tout projet. Le candidat travaille avec l’intercommunalité qui à la compétence économique et qu’il préside. Vis-à-vis des deux entreprises importantes de la ville que sont Godin et Majencia, le maire sortant à un regard attentif : « Elles ne licencient pas et je ne peux que m’en réjouir. »
5 En matière de santé et de travaux, l’équipe va aider à l’implantation du centre de dialyse sur le parking de l’hôpital en créant un parking de remplacement presque en face. La ville a pour objectif l’aménagement d’un square, la réalisation de trottoirs, l’aménagement de l’ancienne chapelle des Jéhovah dans le quartier des Coutures en salle associative. Les entrées de ville vont être sécurisées pour réduire la vitesse. Des ralentisseurs devraient être installés.
6 L’équipe veut freiner la chute de la population ce qui passe par des offres d’accession à la propriété. Au premier semestre 2015, la vingtaine de parcelles, quartier des Coutures, va permettre d’acheter des terrains et de construire. Un second projet du même ordre est également en réflexion et complétera le premier.
Le maire veut proposer des prix attractifs pour séduire. « On va regarder ce qu’on peut faire au niveau de l’exonération fiscale pour les futurs nouveaux propriétaires et si la loi le permet. On proposera de toute façon des prix de terrains très attractifs. »
7 Pour les jeunes, l’équipe a le projet de créer un nouveau terrain de jeux pour enfants et adolescents avec installation d’une piste pour rollers. Elle souhaite aussi renforcer le rôle de l’animateur de rue qui a pris ses fonctions l’an passé. Le maire rappelle que toutes les actions qu’il mène sont gratuites pour les jeunes en difficulté comme les sorties piscine, cinéma, musée ou pêche.
8 En matière de tourisme et de culture, le maire ne peut que se féliciter d’abriter sur sa commune le premier musée du département qu’est le Familistère avec 53 000 visiteurs en 2013. C’est le même Familistère qui accueillera le futur hôtel du tourisme qui remplacera l’actuel office du tourisme avec des horaires adaptés à ceux du site touristique.
En conclusion, H. Cochet appelle les électeurs à voter : « Ce que je demande aux gens, c’est de venir voter. Ceux qui sont satisfaits de notre travail renforceront notre envie de continuer. Pour les autres, qu’ils viennent aussi voter et exprimer leurs mécontentements. Bien sûr que j’aurais souhaité qu’il y ait une seconde liste, on ne peut pas plaire à tout le monde. Si je me représente c’est parce que j’ai des idées, le jour ou je n’en aurai plus, je raccrocherai. »

http://www.aisnenouvelle.fr/region/hugues-cochet-devoile-ses-priorites-ia16b109n33712

Aucun commentaire:

Publier un commentaire