mardi 19 décembre 2017

Un centre attractif pour l’égalité des territoires à Guise

hebergement d'image

Le commissaire à l’égalité des territoires était en visite à Guise, pour constater l’évolution du projet centre bourg

l y a 4 jours, le Premier ministre Edouard Philippe annonçait le plan Action Cœur de Ville. Ce dernier a pour but de dynamiser les centres des villes moyennes par un investissement du gouvernement de 5 milliards d’euros sur cinq ans. Dans la continuité de cette annonce, le commissaire général à l’égalité du territoire, Jean-Benoît Albertini, s’est rendu à Guise. La ville a intégré en 2014 un programme expérimental de revitalisation de centre bourg, lancé par le CGET (commissariat général à l’égalité des territoires), qui arrive à la moitié de sa réalisation. « Il nous reste encore trois ans pour achever cette revitalisation », avançait le maire de la commune Hugues Cochet, qui se réjouissait du travail déjà accompli. Ce projet a nécessité un investissement de plusieurs dizaines de millions d’euros. Mais ses fruits sont, selon le commissaire, visibles et appréciables, prenant en exemple « le service public itinérant qui pourrait être utile en d’autres régions ».
Le député Jean-Louis Bricout, lui, n’a pas oublié d’interpeller le commissaire général à l’égalité des territoires au sujet du projet de la RN2, en deux fois deux voies, rappelant l’importance et le manque d’infrastructures sur le secteur. Le commissaire a répondu que le projet n’était pas oublié, sans donner plus de précision à ce sujet.

Un centre attractif pour l’égalité des territoires à Guisehttp://www.aisnenouvelle.fr/58635/article/2017-12-19/un-centre-attractif-pour-legalite-des-territoires-guise


Aucun commentaire:

Publier un commentaire