lundi 28 septembre 2015

Guise : comment le camping pourrait passer de trois à quatre voire cinq étoiles

hebergement d'image
Aisne tourisme, agence de développement et de réservation du tourisme, sera mandatée par la commune pour réfléchir au devenir du Camping de la vallée de l’Oise. Référencé trois étoiles, il présente des caractéristiques intéressantes pour attirer une nouvelle clientèle touristique.

3 000 euros de matériel

Avec de nombreux équipements de services manquants, comme un point restauration, de la petite épicerie, sans parler des services de loisirs ou du locatif touristique, l’établissement n’est plus adapté au marché. Et ces équipements représentent une charge financière pour la collectivité, que la commune ne semble pas décidée à prendre seule en charge. Elle vient d’ailleurs de voter une subvention exceptionnelle pour l’achat de 3 000 euros de matériel.
Aisne Tourisme propose un accompagnement, qui devrait attirer un opérateur souhaitant développer une hôtellerie de plein air. L’objectif final étant un développement économique et la dynamisation du territoire.
Avec ses sites touristiques bâtis et naturels, la ville est aujourd’hui une référence en manière du tourisme local. Elle complète son dispositif par le commerce lié au tourisme – location de vélos, produits du terroir (lire ci-dessous).

Bien placé avec l’Eurovéloroute et l’Oise

Et le site de 110 emplacements bénéficie d’un vrai potentiel. « L’objectif c’est qu’il passe en gestion privée par le biais d’un investisseur qui puisse développer l’équipement et en faire une hôtellerie de plein air qui répond au marché d’aujourd’hui, explique Catherine Dumenil, en charge du dossier à Aisne tourisme. Il faut adapter le camping aux demandes de la nouvelle clientèle. Le camping est très bien placé avec l’Eurovéloroute 3, la rivière L’Oise en bordure et le centre-ville à côté . »

Les demandes en matière de camping aujour’hui

Aujourd’hui, les demandes en matière de camping reposent sur des chalets, mobile-home, salle de détente, piscine couverte, autant de domaines qui méritent réflexion car c’est un lourd investissement. Mais, à terme, s’il est réalisé, le camping pourrait passer à quatre voire cinq étoiles.
La mission d’accompagnement d’Aisne tourisme commence dans les prochains jours et court jusqu’à la fin de l’année prochaine, avant la signature d’une convention. Reste à trouver l’investisseur et définir un projet.
Le camping trois étoiles tel que la clientèle le connaît aujourd’hui a encore quelques années devant lui avant un changement radical attendu.

http://www.aisnenouvelle.fr/region/guise-comment-le-camping-pourrait-passer-de-trois-a-ia16b109n268079

Aucun commentaire:

Publier un commentaire