mercredi 4 mars 2015

Guise : les Tiots Noirs ont la pêche

hebergement d'image
L’assemblée a débuté par une minute de silence pour les pêcheurs disparus, en présence des élus, de Jean-Pierre Mouret, président de la Fédération des pêcheurs de l’Aisne, d’Oscar Millot président de la Roche bohainoise, de Jean-Paul Lallier, président de La Concorde de Boué, de Jacky Talon, président de L’Ablette de Lesquielles-Saint-Germain et des membres venus en nombre.
En 2014 l’association a participé aux assemblées générales de Boué, Bohain et Lesquielles, de la Fédération départementale de pêche de l’Aisne, a organisé les concours de pêche de Saint-Médard et du 14-Juillet. Malheureusement, le loto de septembre n’a pas connu le succès habituel, cela serait peut-être dû au changement de date par rapport aux années précédentes.

Frayères

Une nouvelle pêche électrique a été réalisée en 2014 aux frayères, les résultats sont encourageants pour les années à venir. Cette année, l’ouverture de la pêche au brochet se fera le 1er mai. Les dépositaires des permis de pêche sont le café Coq de l’Oise, rue des Docteurs Devillers, le Café de Paris, rue Camille-Desmoulins, le café L’Excuse, rue de Robbé, et bien sûr par Internet sur le site de la fédération.
Les primes au plus gros poisson ont été attribuées à Jean-Claude Garbe pour une tanche de 1,7 kg ; David Diot pour un brochet de 1,04 m pour 9,7 kg, et à Jean-Pierre Sarrazin pour un brochet de 98 centimètres pour 6 kilos. Ils devront faire valider leurs prises chez les dépositaires, le garde et les membres du bureau.
En novembre 2015 auront lieu les élections pour le renouvellement du bureau. Les personnes intéressées devront se faire connaître et être en possession de deux années de cartes de pêche 2014 et 2015.
Aux questions diverses, les interrogations sur les clapets, les variations, les entraînements de pompiers qui gênent les pêcheurs sont revenues sur le devant de la scène.
Dans sa réponse, Hugues Cochet, le maire de la commune, a précisé qu’il n’était pas possible d’interdire certaines organisations sur l’Oise telles que les pompiers, les canoës ainsi que les travaux et que les clapets étaient tributaires des différentes variations dues aux usines électriques en amont.
http://www.aisnenouvelle.fr/region/guise-les-tiots-noirs-ont-la-peche-ia16b109n185471

Aucun commentaire:

Publier un commentaire