dimanche 25 juin 2017

La basketteuse, ses A et ses b

Toutes celles et tous ceux qui sont allés en classe au collège de la place Lesur se souviennent d'elle...Nous avions deux professeurs de mathématiques principaux au collège...Monsieur Martin (l'ours) qui nous racontait ses années de guerre et nous avions aussi Madame Prat qui elle, alignait les a et le b à une vitesse phénoménale!!! Je n'ai jamais réussi à la suivre ... 
Madame Prat était grande et longiligne...j'ai l'ai eue comme professeur en cinquième et troisième...Elle ne parlait que de mathématiques... mais on sentait que dans son cœur c'était le basket qui avait la plus grande place...
Elle venait faire son cours...pendant une heure, elle nous faisait des démonstrations au tableau ...nous devions suivre comment elle parvenait à trouver les solutions des équations !
Les petits a, grand A ou petits b s'alignaient comme par magie et moi qui n'étais pas du tout "matheu", j'avais du mal à ingurgiter  et à assimiler toutes ces manœuvres au tableau....
Je suis allé une fois la voir jouer...et j'ai compris sa rapidité d'exécution dans les mathématiques car elle était très rapide sur la parquet.
Si je me souviens bien, son mari tenait un commerce rue Camille Desmoulins...

Je pense souvent à vous Madame ... je pense à vos A et vos b ... vos x et vos Y !
Je pense que tous vos anciens élèves sont comme moi !

2 commentaires:

  1. Je n'ai pas connu Madame Prat , quand je suis arrivée à Guise ...en avril 1983 ! Elle était très malade et ne sortait plus dans Guise .Madame Sadoul était son amie , elle jouait avec elle au Pac , ce devait être une super joueuse!

    RépondreSupprimer
  2. je connaissais très bien Mr et Mme Sadoul
    mes frères étaient amis avec Stéphane et ma sœur était dans la classe d'Agnès
    Mr Sadoul était venu me voir avec Agnès à Soissons en 1972 ou 1973 ! des bon amis de notre famille !
    merci de ton commentaire Agnès !

    RépondreSupprimer