jeudi 12 juillet 2018

14 juillet à Sarajevo

hebergeur image
Je vous avais raconté que j'avais été invité à la Garden partie de l'Elysée le 14 juillet 1997 par Monsieur et Madame Chirac....on aurait pu appeler ça "un guisard à l'Elysée!"
L'année suivante j'ai été invité le 14 juillet par l'ambassadeur de Bosnie à un apéritif dinatoire.
J'étais donc président des sous officiers de la DMNSE (Division Multinationale Sud Est) de Mostar... et pour la fête nationale j'ai eu le plaisir de recevoir un carton d'invitation de la part de l'ambassadeur de Bosnie et de son épouse.
Comment aller de Mostar à Sarajevo ?
Je n'ai pas eu à chercher longtemps ...le général commandant la DMNSE m'a fait savoir par son cabinet que j'étais convié à effectuer le voyage avec lui dans son hélicoptère. Bonne pioche ! Une demi heure d'hélico à la place de 3 heures de véhicule blindé avec tous les risques que ça comporte... le chemin est sinueux, dangereux et plein de pièges (mines ou autres) L'hélicoptère peut lui aussi prendre un missile mais nos pilotes sont aguerris et ils connaissent leur métier en la matière...donc moins de risques ...l'itinéraire est étudié ! Il serait dommage de se faire "flinguer" pour aller boire un coup avec monsieur l'ambassadeur...
L'hélicoptère s'est donc posé sur l'aéroport de Sarajevo, une voiture nous attendait pour nous emmener en ville . Le général, ses gardes du corps et moi avons fait une petite visite de Sarajevo en attendant l'heure de l'apéritif. Puis la voiture nous a conduit jusqu'au lieu de rendez vous....c'était un grand restaurant à la sortie de la ville appelé "La Piscine" (il y avait une piscine dans la cour). Nous avons fait la queue pour pouvoir présenter nos respects à l'ambassadeur et son épouse.... puis cette formalité accomplie, à nous le champagne et les taosts !!!
Soudain j'entends dans mon dos quelqu'un crier "MAJOR!!!" je me retourne et je vois mon ancien général de Chalons qui fonce sur moi me fait l'accolade en m'appelant son frère d'armes. Content mais surpris de cet accueil chaleureux. Le général était en poste à Sarajevo .... il était le numéro 2 de l'OTAN en Bosnie. Il m'a entrainé vers l'ambassadeur et son épouse pour me présenter à eux. Leur accueil fut très chaleureux....et nous avons discuté longuement de notre travail de militaire à Mostar.
Il faisait nuit et il a fallu repartir ... prendre l'hélicoptère pour Mostar.
C'était la première fois (encore une première fois!) que je prenais l'hélicoptère de nuit .... ça fait drôle...pas un bruit... le noir le plus complet...on se demande comment les pilotes arrivent à piloter sans rien voir à l'aveuglette... ça m'a paru long !
Et ce fut le retour à la base ... pour finir le travail  de la journée ... il y a toujours à faire dans un Centre Opérationnel !
Encore un beau 14 juillet ....

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire