lundi 28 octobre 2013

Quatre forts dans mes souvenirs

Je vais vous raconter l'histoire des quatre forts que j'ai connu dans ma vie....

Bien sur il y a le Fort de Guise ...c'est l'abbé qui me l'a fait visiter pendant le patronage ...on allait surtout autour...mais comme nous étions des gosses, on y entrait "en douce" pour voir ces tunnels sous terrain ...j'avoue que je ne me suis jamais trop aventuré seul à l'intérieur...j'avais entendu parler des oubliettes des châteaux par mes professeurs d'histoire....alors je n'avais pas envie d'être oublié dans un trou ! Il faut dire que j'étais jeune à l'époque...mais ce fort de Guise représentait un symbole pour moi...un point de ralliement visuel !

Arrivé à Belfort en 1968, j'ai été désigné plusieurs fois pour monter la garde au fort de Véselois...Ce fort était le dépôts de munitions de la garnison de Belfort. Nous passions chacun notre tour deux heures dans un mirador scrutant l'horizon...Un soir de mai 68 un évènement s'est produit...une section est arrivée en renfort... le chef de section nous a dit que les paysans allaient venir cette nuit pour voler des munitions... Nous avons monté la garde toute la nuit sur les hauteurs du fort...je m'attendant chaque seconde à recevoir des boules de pierre enflammées comme dans les films du moyen âge lors des attaques de châteaux fort!!! Heureusement, personne n'est venu troubler la campagne de Véselois !

Le troisième fort est toujours à Belfort...je vous en ai déjà parlé dans cet article( http://guisefrancis.blogspot.fr/2013/10/on-ne-danse-pas-aux-perches-evelyne.html)
C'est le fort des hautes Perches sur les hauteurs de la ville ou j'allais au "combat" avec mes jeunes recrues...Beaucoup de souvenirs pour moi dans ces lieux.....

Enfin, j'ai vécu dans le quatrième...j'y avais ma chambre et j'y travaillais...c'est le fort Hatry de Belfort encore...Dans ce fort était installé le 11° compagnie du régiment. C'est dans ces lieux que les jeunes apprenaient à manier les armes et à tirer...dans les douves il y avait un stand de tir balplast...Je me souviens encore des noms des cadres  de ma section...l'aspirant Roux et le lieutenant Klein, le chef Michel, le sergent Marcelin et le sergent Figeac...quand vous vivez plusieurs années dans un endroit comme celui là, ça vous marque...comme sont marqués les hommes qui avaient 20 ans à cette époque et qui doivent se souvenir du fort Hatry
Quatre forts...Guise, Véselois, Les Perches et Hatry dans ma mémoire....

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire