lundi 19 août 2013

Géraldine de Guise

Je revois mes années guisardes dans le désordre...
Si je vous dis que je suis timide ... vous me croyez ?
Si, je suis un grand timide...je l'étais surtout avec les filles....Celle qui m'a toujours intimidé fut Géraldine. Encore aujourd'hui, quand je pense à elle je suis intimidé d'avoir une pensée pour elle.
Géraldine était grande et très jolie... je ne sais pas si elle le savait mais elle était naturelle et simple...
Géraldine si tu me lis souviens toi que je t'aimais bien comme une très bonne copine... mais tu m'intimidais. En classe au collège j'admirais tes résultats ... Sur la place Lesur je te suivais des yeux quand tu t'éloignais à grands pas...
Je pense souvent à toi Géraldine ...avec affection.
Aujourd'hui j'espère que tu es heureuse... je sais que tu es enseignante ...un bonheur pour tes élèves !
Je ne t'ai jamais revue... Géraldine de Guise....

3 commentaires:

  1. Je te suis avec plaisir dans ta promenade retrospective .
    Bonne journée bises Jacqueline

    RépondreSupprimer
  2. Je te suis cher Francis. j'aimerais qu'elle découvre ton blog et par la même cette "dédicace". Pourtant, toi timide...j'ai du mal à y croire! ou alors, c'est parce que tu étais tout petit (éclats de rire)! Qui aime bien châtie bien, tu le sais! bonne journée, Charlotte

    RépondreSupprimer
  3. "Souvenirs, souvenirs
    je vous retrouve en mon coeur..."
    Puissent ces évocations
    t'apporter du bonheur !
    Belle journée Francis

    RépondreSupprimer